Sortie de la 47ième promotion à l’ENP : 1535 policiers aptent à servir la nation

0
Exif_JPEG_420

L’école nationale de police a organisé la cérémonie de sortie de sa 47ièmepromotion le 31 juillet 2018. La cérémonie a lieu sous le patronage de Clément P Sawadogo, ministre de la sécurité et a eu pour marraine Saran Séré/ Sérémé. Thème : « la formation de l’élève policier face aux nouvelles menaces sécuritaire ».

C’est au total 1535 élèves de la 47ième promotion de l’école nationale de police qui ont fait leur sortie officielle près avoir subi deux années de formation. 1 494 élèves assistants de police nationale et 41 fonctionnaires de la police municipale composés d’un inspecteur,  de 5 contrôleurs, de 19 assistants et 16 agents ont reçu leurs épaulettes en ce dernier jour du mois de juillet.

Selon le ministre la sécurité Clément P Sawadogo, ce jour est historique pour les élèves de la 47ième promotion car il marque un nouveau départ pour ces jeunes sous-officiers de la police nationale et pour ces agents de la police municipale.  « Notre pays est confronté depuis quelques années à de lourdes menaces à sa sécurité et à sa quiétude » a affirmé Clément Sawadogo. C’est fort de ce constat qu’il a baptisé cette promotion « défis sécuritaires ». Par la suite, il les a invité à porter ce nom  fièrement, sincèrement et à le mettre en œuvre tout en les souhaitant une longue et riche carrière professionnelle.

« En raison des enjeux liés aux défis sécuritaires à relever, vous vous souviendrez de l’espoir que la nation entière et vos supérieurs  ont placés en vous » a signifié la marraine Saran Séré/Sérémé  à ses filleuls.  Aussi, elle les a rassuré de sa disponibilité à les accompagner et à les assister tant que de besoin par ses conseils et suggestions. Pour terminer, la marraine a exhorté ses filleuls à être toujours à l’écoute et au service des populations afin de les comprendre, et à être toujours intelligent que le voleur.

Quant au directeur de l’école nationale de police, Sié Théophille Dabiré, il a remercié l’ensemble du corps professoral, des partenaires, des autorités qui n’ont ménagé aucun effort pour la réussite de cette cérémonie. En sus, il a fait cas de certaines doléances notamment le pavage de la cour de l’école, la construction d’amphi théâtre pour désengorger les salles de classes devenues vétustes, la réalisation de caniveaux pour l’évacuation des eaux… tout en les souhaitant une bonne et fructueuse carrière, il les invité à faire preuve de prudence surtout dans ce contexte d’insécurité ambiante.

Dans la même lancé que son directeur, le délégué général des élèves a tenu à remercier l’ensemble des encadreurs, du corps professoral ainsi que tous ceux qui ont participé à la bonne mise en œuvre de leur formation. Il a aussi fait cas des doléances citées plus haut par son prédécesseur. Au nom de l’ensemble des élèves, il dit être apte à servir avec dévouement et  loyauté.

Au titre du palmarès, les moyennes vont de 12,09 à 16,80/20. L’Assistant de Police Baudoin Somda est le major de la promotion au niveau de la police nationale avec 16,57 sur 20. A cela s’ajoutent 3 exclusions et 5 redoublants pour insuffisance de résultats. En sus, 3 élèves ont perdu la vie au cours de la formation.

Après les discours et le port des épaulettes, les promus ont gratifié l’assistance d’une démonstration de gestes techniques en intervention, d’une chorégraphie et d’un défilé des troupes avec le concours des unités d’intervention de la Police Nationale (BAC, CRS et UIP). La plantation d’arbres, la signature du livre d’or et la photo de promotion ont été les derniers actes de cette cérémonie officielle de sortie de la 47ième  promotion.

Wendemi Annick KABORE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.