Société: la BNSP innove pour plus de sécurité

0
le-ministre-simmeon-sawadogo-present-a-la-ceremonie

La brigade nationale des Sapeurs-pompiers renforce ses interventions. Ce lundi 25 novembre 2019, en présence du ministre d’État, ministre de l’administration territoriale, de la Décentralisation et de la Cohésion sociale Siméon Sawadogo, elle a lancé officiellement le concept de Binôme de premier secours à moto.

Un service public de secours, c’est ce que la Brigade Nationale de Sapeur-pompier s’efforce à être au quotidien. Foi du commandant de la BNSP. Alors, face à la densité des populations dans les villes, à l’insuffisance des véhicules d’intervention, au nombre insuffisant de centre de secours de sapeurs-pompiers dans les grandes villes notamment Ouagadougou, aux longues distances à parcourir par les véhicules de secours et au temps d’attente relativement long des victimes avant de recevoir un secours, la brigade a pensé à la mise en place de binômes de premier secours. En effet, la phase d’essai avait été lancée au 4e trimestre de 2017 au cours du défilé du 11 décembre 2017 avec deux motos- aujourd’hui, la brigade compte 4 binômes de premier secours à motos pour réduire les délais d’intervention dans la ville de Ouagadougou. En ce qui concerne la mise en œuvre, le Commandant de la BNSP, le Colonel Ernest Kisbedo, a signifié que des axes accidentogènes dans la ville de Ouagadougou sont déjà identifiés.

Le Ministre d’État, ministre de l’administration territoriale Siméon Sawadogo, quant à lui a salué cette innovation de la Brigade Nationale des Sapeur-pompiers et loué sa capacité d’anticipation et de reforme. Il invite aussi la population à plus de compréhension, car désormais dans son environnement elle côtoiera les motos des sapeurs-pompiers de couleur rouge. Il leur demande au passage de les céder le passage pour les permettre d’arriver à temps. D’une valeur d’environ 7millions l’une, le ministre lance un appel aux opérateurs économiques afin d’acquérir d’avantage de motos pour mieux décentraliser le service de la BNSP aux autres villes du Burkina.

une-equipe-de-sapeurs-pompiers-en-pleine-demonstrationPar ailleurs, un exercice de simulation a été présenté lors de cette cérémonie afin de montrer les avantages liés à l’acquisition de ces motos. Celle de secourir la personne victime d’un accident, de porter assistance à la personne et aussi ouvrir les voies aux autres véhicules de secours, car la moto ne remplace pas l’ambulance, elle la complète.

Mireille Bailly

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.