Société d’exploitation des phosphates du Burkina : Dr. Brahima Sorgho le nouveau DG a pris fonction

0

Dr. Brahima Sorgho a été officiellement installé dans ses nouvelles fonctions de directeur général de la Société d’exploitation des phosphates du Burkina (SEPB), par le secrétaire général du Ministère de l’Agriculture et des Aménagements hydrauliques (MAAH), Alassane Guiré ce mardi 14 août 2018. Celui qui succède à Ousseyni Kagoné à la tête de la SEPB a rassuré mesurer la hauteur des responsabilités qui l’attend après avoir salué le travail abattu par son prédécesseur.

Le DG sortant Ousseyni Kagoné (à gauche) a été félicité par son successeur

Dr. Brahima Sorgho, c’est le nouveau directeur général de la Société d’exploitation des phosphates du Burkina (SEPB). Il remplace à la tête de cette société, Ousseyni Kagoné qui lui a souhaité beaucoup de succès dans ses nouvelles fonctions. Le tout premier DG de la SEPB admis à la retraite a rassuré son successeur qu’au moment de dire au revoir à ses collaborateurs, lui cède une structure en pleine restructuration. Celui qui a quitté l’exploitation des ressources minérales au Ministère des Mines et des Carrières pour rejoindre la Société d’exploitation des phosphates du Burkina comme nouveau DG n’en doute pas et mesure d’ailleurs la hauteur des responsabilités qui l’attendent dans ses nouvelles fonctions.

C’est donc conscient de cette réalité, qu’il a sollicité l’appui et l’accompagnement des uns et des autres pour l’atteinte des nouveaux objectifs qui lui sont fixés. Pour sa part, il a tenu à rappeler à ses nouveaux collaborateurs de sa disponibilité et de son esprit de travail en équipe afin qu’ensemble, ils puissent relever les défis du secteur agricole qui sont en adéquation avec les missions de la SEPB.

Le DG entrant peut déjà compter sur le soutien et la collaboration du SG du ministère de l’agriculture, Allassane Guiré et de son équipe. Ce dernier l’a encouragé à apporter de la valeur ajoutée à ce que le DG sortant, Ousseyni Kagoné a déjà fait au poste qu’il occupe désormais. Ne doutant pas de ses capacités et de sa volonté à réussir cette mission, il lui rappelle cependant qu’il n’est pas facile de remplacer des Hommes de la trame de Ousseyni Kagoné. Parlant de lui, il a profité de l’occasion pour le féliciter pour les nombreux acquis engrangés depuis sa nomination le 30 mai 2012 au poste de directeur général de la SEPB.

Il faut rappeler que le DG sortant est un ingénieur géologue, expert en valorisation des matières du sous-sol, option exploration géologique. Son successeur nommé en Conseil des ministres à sa séance du vendredi 13 juillet 2018, est un enseignant chercheur à l’Université Ouaga I. Il est titulaire d’un doctorat unique en chimie des matériaux.

Thierry KABORE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.