Société : clap d’ouverture pour le café RH

0
clap-d-ouverture-pour-le-café-RH

Le réseau des étudiants et professionnels en gestion des ressources humaines du Burkina Faso à organisé la troisième édition du Café Ressources Humaines le 28 mars 2019 à Ouagadougou. D’éminentes personnalités ont répondu présent à l’invitation. Il s’agit entre autres du ministre des infrastructures, Éric Bougouma, et Seydou Zagré, directeur de cabinet du Président du Faso. L’objectif de la tenue de ces cafés vise la valorisation du métier de gestionnaire des ressources humaines.

Comment améliorer la qualité de vie au travail des salariés ? Comment mieux gérer la diversité au travail ? Comment développer l’engagement de ses employés ? Voici autant de questionnements qui interpellent les gestionnaires des ressources humaines. Pour tenter de répondre à ces questions qui les interpellent tous, le réseau des étudiants et professionnels en gestion RH met en place un cadre de rencontres et d’échanges, le Café RH. En effet, le café RH se veut un espace de partages d’expériences pour faire ressortir les implications de la responsabilité sociale des entreprises dans le management quotidien des ressources humaines. Alors « Café RH » parce que la fonction de management bien qu’enseigné dans les différents centres et traité dans les documents, se développe que sur le terrain de la pratique. « Nous avons estimé utile de réunir, dans une même salle, des managers seniors, des professionnels et des apprenants pour inciter les débats interactifs autour de thématiques novatrices et d’actualité » a expliqué Ousmane Sandwidi, président du comité d’organisation.

Plusieurs personnalités, plusieurs modèles ont répondu présent à l’appel des gestionnaires des ressources humaines. Pour le patron de la cérémonie, Seydou Zagré, la visibilité et la valorisation de la fonction ressources humaines sont devenues une nécessité absolue pour les organisations soucieuses d’assurer leur survie. Pour lui, c’est tout un honneur d’être choisi pour patronner ladite cérémonie. « J’encourage fortement le comité d’organisation et son équipe qui s’active pour donner plus de clarté à l’organisation du café RH malgré les multiples difficultés » a-t-il laissé entendre.

Des difficultés, le président du comité d’organisation dit ne plus en avoir peur car ils ont l’assurance de l’accompagnement de leur patron et des différents partenaires. Néanmoins Ousmane Sandwidi, a présenté quelques doléances aux personnalités. Parmi lesquelles, la réalisation en 2020 de la 4e édition du café RH à Bobo dioulasso. Et pour cette requête, le ministre des infrastructure Eric Bougouma et le directeur du cabinet du chef de l’État n’ont pas manquer de leur témoigner leur accompagnement pour la tenue de la 4e édition dans la cité de Sya. Aussi le ministre des Infrastructures a invité les apprenantS en gestion des ressources humaine à plus d’ardeur dans le travail car le management des ressources humaines garantit un bon avenir pour toute entreprise.
Diverses activités vont jalonner les 72h des gestionnaires des ressources humaines. Des communications, des panels et la nuit du gestionnaire des ressources humaines.

Mireille Bailly

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.