Situation de Hong Kong : « la Chine ne cédera jamais aux menaces extérieures », Xu Fei

0
Burkina-chine-honkong-xu-fei
Les premiers responsables de l’ambassade de la Chine populaire au Burkina Faso ont animé une conférence de presse le vendredi 18 octobre 2019 à Ouagadougou. Il s’est agit pour le chargé d’affaire de l’ambassade de donner de plus amples informations sur la situation de Hong Kong en proie à des manifestations depuis un certain temps et la position de son pays face à cette crise.

 

Depuis plus de trois mois, Hong Kong fait face à une crise marquée par des manifestations parfois violentes. Ces manifestants disent protester contre la loi anti casque que le gouvernement de la cheffe de l’exécutif voulait instaurer afin de faciliter l’adoption d’une loi sur l’interdiction de dissimuler son visage afin de créer un effet dissuasif auprès des manifestants et émeutiers masqués et violents. Selon Xu Fei Chargé d’Affaire de l’ambassade de la Chine populaire au Burkina Faso, cette crise a des conséquences sur le fonctionnement de Hon Kong. « 177 policiers blessés, plusieurs civils armés blessés, d’importants dégâts matériels, l’économie de Hong Kong en chute libre », c’est le bilan dressé par Xu Fei dans la période de juin à août 2019.

Au regard de la recrudescence des manifestations, explique Xu Fei, le gouvernement a retiré le projet de loi mais les manifestations se poursuivent. Face à la situation, le Chargé d’Affaire de l’ambassade de la Chine populaire au Burkina Faso parle d’agenda caché des manifestants et pointe du doigt les puissances étrangères. « Une main étrangère occidentale est bien visible », déplore Xu Fei. Avant d’ajouter que « les anciens colonisateurs n’ont jamais cessé d’intervenir dans les affaires de Hong Kong en propageant des rumeurs déshonorants de la patrie provoquant des doutes des citoyens sur le gouvernement central et fomentant des puissances séparatistes à Hong Kong ».

« C’est en s’adossant à la mère patrie que Hong Kong pourra prospérer »

Pour le Chargé d’Affaire de l’ambassade de la Chine populaire au Burkina Faso, la population de Hong Kong mérite la paix, la stabilité et la prospérité comme les autres peuples du monde. A l’en croire, Hong Kong n’est pas un pion des États-Unis et son pays défendra avec la dernière énergie le principe un pays deux systèmes. « La chine ne cédera jamais aux menaces extérieures sur les questions concernant sa souveraineté » a insisté Xu Fei.

Au cours de la rencontre, le chargé d’affaire s’est aussi prononcé sur les relations entre son pays et le Burkina Faso après plus d’un an de coopération.

 

M’pempé Bernard HIEN

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.