SIAO 2018: tout est fin prêt

0
SIAO-2018-tout-est-fin-prêt

A 72heures de l’ouverture du Salon International de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO), le comité national d’organisation a animé un point de presse pour donner les dernières informations. La cérémonie a été présidée par Harouna KABORE , ministre du commerce.

SIAO-2018-tout-est-fin-prêtDu 26 au 04 novembre, Ouagadougou abritera la 15e édition du SIAO. Durant 10 jours, les professionnels et amateurs de l’artisanat se pencheront sur le thème « Artisanat africain, exigences du marché et développement technologique ». Pour les organisateurs, ce thème vise à trouver les mécanismes pour réduire le temps de travail de l’artisan. Au programme : exposition-ventes thématisées dans les pavillons d’exposition, séminaires, ateliers, rencontres d’affaires B to B, compétitions de meilleurs création….. Il est aussi prévu le  » Madagascar day » journée du pays invité d’honneur.
Selon le ministre Harouna KABORE, à ce jour 652 demandes de stands ont été enregistrées sur une prévision de 550 – ceux de la restauration ne sont pas pris en compte-. En ce qui concerne la sécurité, il a rassuré que des dispositions sont prises ; toutefois il invite les participants au strict respect des consignes.

Les innovations de cette édition
Pour la première fois, le ministère de l’artisanat va mettre en compétition le « prix d’excellence pour la transformation et la promotion des produits locaux »- le ministre estime que cette innovation vise à encourager les artisanats burkinabé qui ont une capacité innovante de transformation des matières premières locales. En sus, les trois régions représentant les meilleurs stands seront primées au cours de cette édition dans le but d’améliorer la mise en œuvre « du pôle des régions du Burkina ».
Dans le but de rendre l’accès fluide pour les participants, le comité a annoncé la création de deux nouvelles portes (une entrée sera consacrée aux personnes âgées et celles vivant avec un handicap et cela en application des recommandations des éditions précédentes.

Wendemi Annick KABORE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.