Sénégal : le maire de Dakar condamné en appel à 5 ans de prison ferme

0

Le maire de Dakar Khalifa Sall, condamné jeudi en appel à cinq ans de prison ferme pour escroquerie, a “l’intention” de saisir la Cour suprême contre cette décision et n’est “pas privé” à ce stade de la course a la présidentielle de 2019, ont indiqué des membres de son entourage.

“Pour le moment, Khalifa Sall n’est pas privé de la compétition pour le présidentielle. Pour l’instant, il peut encore être candidat, tant qu’une condamnation définitive n’a pas été prononcée”, a déclaré à l’AFP une proche collaboratrice du maire de Dakar ayant requis l’anonymat, après l’annonce de la décision de la cour d’appel confirmant la peine prononcée en première instance.“Il peut toujours être candidat. Il conserve encore sa chance d‘être candidat et d‘être éligible. Il n’a pas encore perdu ses chances”, a abondé devant la presse l’un de ses avocats, Ciré Clédor Ly.

“Ce sont des arguments de droit que je ne vais pas développer ici”, a-t-il ajouté.

“Il reste l‘étape de la Cour suprême, qu’il a l’intention de saisir”, a souligné la collaboratrice du maire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.