Santé: le CHR de Dori doté en matériels médico-techniques

0

Le conseil régional du Sahel a offert du matériel médico-technique au centre hospitalier régional de Dori ce jeudi 19 juillet 2018 au sein de l’hôpital. Ce matériel est composé d’aspirateurs, de matelas et des stérilisateurs d’une valeur de plus de 55 millions de FCA.

Le geste est du conseil régional du Sahel à travers l’appui de son partenaire IAMGOLD Essakane. C’est un matériel composé entre autres  de huit(08) aspirateurs,  quarante(40) matelas haute densité, vingt(20) paravents et deux(02) panneaux.   Pour le président du conseil régional du Sahel, Hamidou Dicko, ce geste vise à faciliter le travail des agents de santé et à améliorer la prise en charge des patients. Pour lui le conseil régional à travers son partenaire IAMGOLD Essakane,  compte doubler l’aide au profit du CHR pour le compte de l’année 2018. Le Directeur du CHR de Dorimmanuel Koné, tout en saluant l’initiative a estimé que c’est une épine de moins que le conseil régional a ôtée de leur pied. Il a formulé des doléances telles que le renforcement des capacités électriques du CHR avec des plaques solaires, la connexion de l’université polytechnique de Dori au CHR et la construction d’une banque de sang pour minimiser les évacuations à Ouagadougou. Le ministre de la santé Nicolas Méda a estimé que ce don vient renforcer les appuis du gouvernement au profit des centres de santé. Il a ajouté que le gouvernement a octroyé un demi milliard au CHR de Dori pour le compte de l’année 2018. Quant aux doléances formulées, le ministre a promis que la question sera examinée dans les prochains jours. Il a mis l’occasion à profit pour visiter les différents blocs du CHR. Là, les difficultés liées au manque de matériels d’équipement et surtout les pannes récurrentes de la radiographie ont été entre autres des sujets que les agents de santé ont relevés.

Inoussa ZONGO (correspondant)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.