Santé : la farine « Balomougou coura », pour l’amélioration de l’état nutritionnel des bébés

0
Santé – la- farine -

L’association Balokognouma a procédé au lancement de ses activités entrant dans le cadre de la campagne promotionnelle de sa production de farine infantile  » Balomougou coura » au profit des enfants de 6 à 23 mois. Cette farine va contribuer à la bonne croissance des enfants.

Santé – la- farine -"Balomougou- coura"- pour- l’amélioration- de- l’-état- nutritionnel- des- bébés
Mme Karidia Koné, la promotrice

Afin d’améliorer l’état nutritionnel des bébés, enfants et adolescents, il convient d’introduire dans leur alimentation, de produits de qualité. C’est dans cette dynamique que l’association Balokognouma a mis sur le marché une nouvelle formule de farine infantile fortifiée et respectant les standards au Burkina Faso appelé « Balomougou coura ». Pour la promotrice, Mme Karidia Koné, ils ont voulu cette unité de production de farine infantile avec l’accompagnement de l’ONG Progettomondo mlal et la Croix rouge burkinabè, afin de prévenir la malnutrition des enfants. Cette farine est disponible dans les alimentations et les pharmacies.

Pour Kassoum Bassinga, coordonnateur de l’ONG Progettomondo mlal, l’ONG a décidé d’accompagner cette unité parce qu’elle œuvre dans la lutte contre la malnutrition à travers la fabrication de la farine infantile. Une farine enrichissante, qui a été homologuée par le laboratoire nationale au profit des enfants.

Pour ce qui est de la stratégie de promotion, des femmes ont été formées pour la technique de marketing et actuellement elles ont les rudiments nécessaires pour la promotion de la farine. Aussi, des points de vente ont été identifiés. Le coordonnateur a donc invité les femmes Aussi, à s’approprier de cette farine enrichi afin de prévenir la malnutrition.

Santé – la- farine -"Balomougou- coura"- pour- l’amélioration- de- l’-état- nutritionnel- des- bébésQuant au le deuxième adjoint au maire de la commune de Banfora, Siaka Soulama, représentant le député maire de la commune, il dit être émerveillé par cette initiative. Pour la doléance évoquée par la promotrice qui est d’avoir un local bien plus grand et sur un site viabilisé, le deuxième  adjoint au maire dit prendre note et promet de faire le point au député maire. Secrétaire général de la province représentant Madame le haut-commissaire de la province de la Comoé, s’est réjouit de la création d’une telle unité et adresse ses encouragements aux acteurs intervenants dans la prévention de la malnutrition. « Produire une telle farine relève d’un certains engagement du savoir-faire et de la foi en la question de la prévention de la malnutrition » a-t-elle clamé.

Selon le parrain de la cérémonie ; N’Golo Drissa Ouattara, président du conseil régional, c’est une grâce d’avoir une telle initiative pour que les enfants aient une bonne alimentation, « nous devrons accompagner cette initiative pour permettre aux enfants d’éviter la malnutrition » dit-il. Pour la bonne marche de cette entreprise, le président du conseil régional s’est engagé à des machines pour sa production. « Cette idée de création de l’unité permettra de diminuer le taux de chômage surtout chez les femmes et des engagements ont été pris pour l’accompagnement de l’unité de production » conclu-t-il.

La farine infantile « Balomougou coura » a été produit avec la production agricole locale et cette farine est enrichie en sels minéraux et vitamines.

Aristide NOMBRE (Correspondant)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.