Salon national de l’emploi: il se déroulera à Ouagadougou du 25 au 27 novembre prochain

0
Salon- national- de -l'emploi- il- se- déroulera- à- Ouagadougou- du- 25 –au- 27- novembre- prochain

Face à la presse, Amidou Bancé et ses collaborateurs ont annoncé la tenue prochaine du salon national de l’emploi à Bobo-Dioulasso du 21 au 23 novembre et à Ouagadougou du 25 au 27 novembre. C’était le vendredi 15 novembre 2019 à Ouagadougou.

A la fin de leur cursus scolaire et universitaire, la plupart des jeunes diplômés n’ayant aucune connaissance du marché sont confrontés à un problème d’emploi. Et c’est fort de ce constat, que le ministère de la jeunesse à travers le Projet Emploi des Jeunes et Développement des Compétences (PEJDC) entend organiser un salon National de l’emploi à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso.

Selon le coordonnateur du projet, Amidou Bancé, ce salon s’articulera autour du thème : « Employabilité des jeunes au Burkina Faso : la contribution du secteur privé à la promotion d’emplois décents et durables et la mise en place d’un dispositif de formation à la demande des entreprises ».L’objectif d’une telle activité est de contribuer à renforcer l’employabilité de 25500 jeunes demandeurs d’emplois par la mise en relation des acteurs du marché de travail notamment les entreprises privées, les services publics d’emploi et les structures d’accompagnement à l’insertion professionnelle.

Par ailleurs, Amidou Bancé a signifié que des activités telles: les échanges entre les différents acteurs du marché de travail, la mise en relation des demandeurs d’emplois et des potentiels employeurs en vue de faciliter le recrutement de 500 jeunes demandeurs d’emplois par les entreprises privées ; la mise en place des demandeurs d’emplois et les potentiels employeurs en vue de favoriser le placement de cinq mille jeune en stage d’initiation à la vie professionnelle; la mise en place d’un dispositif pour la formation de 10.000 jeunes en technique de recherche d’emploi ; des panels sur la problématique de l’insertion professionnelle des jeunes au Burkina Faso ; la mise en place d’un mécanisme pour faciliter l’établissement de 10.000 cartes de demandeurs d’emplois ; des informations sur les opportunités d’emplois et de formations offertes par le ministère de la jeunesse et de la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes seront menées au cours du salon.

Notons que le budget du salon national de l’emploi à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso sera financé par le Projet Emplois des Jeunes et Développement des Compétences (PEJDC), un projet mis en oeuvre avec l’appui financier de la banque mondiale.

Wendemi Annick KABORE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.