Redevabilité citoyenne : Plus 700 millions investis en 2018 à Poa

0
Plus-700-millions-investis-en-2018-à-Poa

Afin de rendre compte de sa gestion au titre de l’année 2018, le conseil municipal de la commune de Poa s’est prêté à l’exercice de la rédevabilité le Samedi 2 Mars 2019. Cette journée appelée « espace de dialogue et d’interpellation citoyenne » (EDIC) a servi de tribune pour le maire et son conseil municipal, de présenter leurs réalisations au titre de l’année 2018.

Comme l’exige le code général des collectivités territoriales du Burkina Faso, les responsables des collectivités ont l’obligation de rendre compte régulièrement de leur gestion aux populations. C’est donc pour mettre en application ledit code que le conseil municipal de la commune de Poa avec à sa tête Daouda Bagué, a tenu une journée de rédevabilité pour rendre compte de sa gestion 2018 de la commune. Un rendez-vous selon Amidou Soré, haut-commissaire de la province du Boulkiemdé, qui vient donner plus de transparence sur la conduite des affaires locales et raffermir la collaboration avec les administrés.


Un face à face avec la population pour passer à la loupe la gestion de 2018
Le maire de la commune de Poa, a rappelé les investissements réalisés dans sa commune. Avec un budget communal qui tournait autour de deux cent millions (200 000 000) F CFA dont vingt-cinq millions (25 000 000) FCFA de fonds propres, le montant global investi dans la commune en 2018 s’est élevé à plus sept cent millions (700 000 000) F CFA. « Et cela a permis à la commune de réaliser un taux d’exécution de plus de 80% de son programme d’activités en 2018 », a laissé entendre le président du conseil municipal. Un exploit réalisé par la commune se félicite, Daouda Bagué, avant d’expliquer que cela a été possible grâce aux ressources transférées de l’Etat et les appuis hors budgétaires des programmes comme la Coopération Suisse qui accompagne la commune à travers des infrastructures marchandes et des pistes rurales. Du reste, la principale difficulté rencontrée, selon le premier responsable de la commune, demeure la faible mobilisation des ressources due au faible recouvrement des taxes.

Malgré le faible recouvrement, de grands chantiers sont en vue pour le bonheur des populations

Le maire de la commune de Poa s’est dit satisfait au regard de la mobilisation des forces vives de sa commune et cela démontre à son sens, que ce qui se passe dans la commune est bien suivi. « Nous pensons que c’est la démocratie qui a gagné » a t-il clamé. En dépit du faible taux de recouvrement, de grands chantiers sont prévus pour la commune de Poa, selon Mr Bagué : « Le plan annuel d’Investissement prévoit de grandes réalisations notamment le barrage de Niangado qui sera réalisé en 2019-2020 à hauteur de plus de cinq cent millions F CFA, nous avons le marché central, les boutiques, les aménagements du site maraîcher qui tourneront autour de trois cent cinquante-huit millions Francs CFA, qui sera financé par le programme d’appui au développement de l’économie locale. Nous avons également la piste rurale Gogo-Nonsin-frontière Ramongo qui sera réalisée à hauteur de soixante-quinze millions F CFA sur financement de la coopération Suisse via HELVETAS/Conseil régional. »

A l’issue de la présentation de son bilan de l’année 2018, le maire Daouda Bagué est passé à la phase des échanges. La synthèse de l’ensemble des préoccupations a été assortie en cinq recommandations. Il s’agit du renforcement des activités au profit des femmes, le payement des taxes liées aux charrettes, le renforcement de capacités des membres des comités de gestion (COGES) des centres de santé, la modernisation du système d’établissement des actes d’état civil et l’équipement conséquent des collecteurs des marchés. Le suivi de la mise en œuvre de ces recommandations a été confié au panel du contrôle citoyen de la commune de Poa.

Aziz KABORE CORRESPONDANT

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.