Recrutement litigieux à la CNSS : le comité CGT-B pour l’annulation « pure et simple » du concours de recrutement

0
Le président du comité, Seydou Koné ( à droite) et le secrétaire général, Justin Kiénou
Bien que les résultats de l’admission au test de recrutement à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale(CNSS) ont été suspendus et que le directeur des ressources humaines a été limogé, le comité CGTB de la Caisse nationale de sécurité sociale n’en démord pas. A travers une conférence de presse qu’elle a organisée le 1er aout à Ouagadougou, elle a exigé que les résultats soient tout simplement annulés.
« Le directeur des ressources humaines n’est que la partie visible de l’iceberg. C’est tout un système qui a organisé la fraude au recrutement. C’est pourquoi, sa seule révocation ainsi que la suspension des résultats en conseil des ministres ne saurait être la solution à la fraude » juge le président du comité ,Seydou Koné. Le comité CGTB est formel : il faut que les résultats du test de recrutement suspendus en attendant la poursuite des enquêtes, soient « purement et simplement » annulés quitte à ce que les candidats composent à nouveau. Pour le secrétaire général adjoint du comité, Justin Kiénou, le Directeur général de la CNSS devrait se porter garant d’un certain nombre d’idéaux comme l’égalité des chances, des droits et des situations.
C’est au nom de ces idéaux que le comité annonce qu’il va convoquer une marche meeting au ministère de la fonction publique si les résultats du test ne sont pas annulés dans l’échéance d’un mois. « Il s’agit d’une marche citoyenne pour exiger que les résultats soient annulés. Le temps de la justice n’étant pas celui des citoyens ordinaires.» a expliqué le président du comité qui révèle que les enquêtes de la gendarmerie suivent leur cours. « Tout le monde est auditionné, y compris nous». L’annulation est d’autant plus nécessaire que selon lui, le tiers des supposés admis ont des relations avec le Directeur des ressources humaines. Quant aux frustrations que l’annulation pourrait engendrer, le comité botte en touche arguant le fait qu’ exercer un emploi non mérité devrait faire peser un problème de conscience à tout un chacun. Pour la marche-meeting qu’il prévoit, il en appelle à la mobilisation de tous qu’ils soient militants des droits de l’homme, chercheurs d’emplois dans l’honnêteté et à tous ceux qui sont épris de justice.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.