Protection des mineurs en conflit avec la loi : les acteurs en concertation

0
Protection-des-mineurs-en-conflit-avec-la-loi-les-acteurs-en-concertation

Les acteurs des droits sont réunis à Ouagadougou ce mardi 08 octobre 2019. L’objectif est d’échanger avec les acteurs de la chaîne pénale sur les difficultés rencontrées dans la protection des mineurs en conflit avec la loi.

Protection-des-mineurs-en-conflit-avec-la-loi-les-acteurs-en-concertation Certains enfants font l’objet de privation de liberté du fait qu’ils se sont à un moment donné écarté de la loi. Ils sont ainsi appelés mineurs en conflit avec la loi. Au Burkina Faso concernant leurs situation, il ressort des données statistiques de la justice que 673 enfants étaient incarcérés au sein des différents établissements pénitentiaires en 2015. Ce qui selon Maminata Ouattara/Ouattara, ministre de la promotion civique et des droits humains constitue une augmentation par rapport à 2013 (545) et 2012 (501). « On pourrait s’inquiéter qu’en 2019, le nombre d’enfants détenus soit probablement plus considérable » a laissé la ministre. En outre, elle fait cas du nombre restreint d’infrastructures. « Le Burkina Faso ne dispose que de trois centres de réinsertion des mineurs. En plus de cela s’ajoute les difficultés que rencontrent les acteurs dont leur assistance judiciaire et leur prise en charge » a affirmé Maminata Ouattara. Or, elle poursuit que la justice pour mineur a pour finalité la réparation, la restauration et la réinsertion de l’enfant plutôt que la répression comme pour les majeurs de 18 ans et plus.

L’intérêt d’un tel atelier

À en croire la ministre, cet atelier permettra d’identifier les obstacles qui empêchent les acteurs de mener à bien leur mission ; faire l’état des lieux entre les normes de traitement des mineurs en conflit avec la loi et les conditions de détention des mineurs au Burkina Faso ; susciter une réflexion sur les mécanismes pouvant être mis en place pour garantir une meilleure jouissance des droits des mineurs.

Wendemi Annick KABORE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.