Procès du putsch: où était le sergent Nobila Sawadogo le 16 septembre?

0

Au tribunal militaire ce vendredi 15 mars 2019, c’est le sergent Nobila Sawadogo qui est passé à la barre en qualité de témoin. Après avoir relaté sa version des faits notamment sa position le jour de l’arrestation des autorités de la transition, son avocat a soutenu que « son client est blanc ».

Pour mieux comprendre la version des faits telle que relaté par le sergent Nobila Sawadogo, deux autres témoins ont été appelés à la barre. Il s’agit du commerçant Consemyouré Sawadogo dit Salam et Sawadogo/Ouédraogo Ruffine une employée de commerce. Les déclarations des deux témoins corroborent avec celle du sergent Nobila Sawadogo. Pour ces témoins, au moment de l’arrestation des autorités de la transition le sergent ne faisait pas partie du convoi car il se trouvait chez Ruffine Sawadogo/Ouedraogo pour l’achat des fournitures scolaires. « le sergent est venu vers 10h chez moi et nous avions discuté d’un sujet de famille. Au cours de notre entretien, il m’a dit qu’il veut des fournitures scolaires pour ses enfants restés au village. Alors je lui ai recommandé Ruffine Sawadogo/Ouédraogo qui vend ce type d’article. Il est allé et c’est dans la soirée que nous avons appris la prise d’otage » a expliqué Consemyouré Sawadogo dit Salam. Des propos confirmés par l’employée de commerce qui a soutenu que  » le sergent  est venu chez moi vers 13h et m’a dit qu’il voulait des fournitures scolaire. Malheureusement c’était en grande quantité et il fallait que j’aille chercher ailleurs  pour compléter car je n’avais pas la totalité ».

A la suite des explications, les avocats de la défense par la voix  de maitre  Toé Flore ont laissé entendre  que le sergent  Nobila Sawadogo n’était pas présent au moment de l’arrestation des autorités de la transition. « mon client est blanc » a précisé maitre  Toé Flore avocat de l’accusé.  Les avocats de la partie civile quant à eux ne se sont pas exprimés.

Mireille Bailly

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.