Politique : ‘’Le régime manque de vision’’ Gilbert Noël Ouédraogo

0
Politique-Le-régime-manque-de-vision-Gilbert-Noël-Ouédraogo

Le CFOP a tenu un nouvel épisode dans la série de ses conférences de presse le 25 juin 2019. Sur la modification du code pénal, l’emprisonnement de Rama la slameuse et sur bien d’autres sujets, l’opposition estime que le régime de trompe de combat.

Dans son décompte quotidien de la durée de l’impunité des auteurs des massacres de Yirgou, le CFOP en est à 176 jours. En lieu et place de ces événements et des enquêtes de l’Autorité Supérieure de Contrôle d’Etat et de Lutte contre la Corruption, la justice préfère s’en prendre à une artiste-musicienne. Pour l’Opposition cette attitude de la justice n’est qu’une action de diversion pour cacher des dossiers bien plus prioritaires.
Le pouvoir est aussi accusé de vouloir dissimuler son échec dans la gestion de l’insécurité quand d’une part il procède à la modification du code pénal qui est une « porte ouverte à tous les abus » et que d’autre part, il veuille emmener les déplacer sur d’autres sites. « Ces pauvres femmes fuyant l’horreur, est révélateur de l’échec du pouvoir » analyse Gilbert Noël Ouédraogo de l’Alliance pour la Démocratie et la Fédération/Rassemblement Démocratique Africain(ADF/RDA).

Pour le CFOP, l’échec du MPP se fait aussi sentir sur le plan social. Non content de réduire le nombre de postes dans la fonction publique, le pouvoir se permet d’observer un silence quant aux recrutement dans le public cette année. Elle exhorte donc le ministre de la fonction publique à se prononcer sur la question tout en promettant de combattre de manière farouche toute velléité à supprimer lesdits recrutements.
Dans son analyse des résultats désastreux du Brevet d’études du Premier Cycle(BEPC), Gilbert Noël Ouédraogo qui a animé la conférence avec Abdoulaye Arba du PMP, tire une fois de plus à boulets rouges sur le régime coupable à ses yeux d’avoir « négligé les travailleurs de l’éducation ». Ce qui a eu la conséquence de troubler l’année scolaire conduisant une baisse drastique des résultats qui sont passés à moins de 27% contre plus de 42% l’année dernière.

Soumana LOURA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.