Ouagadougou : l’UPD au secours des déplacés internes de Sakoula

0
Ouagadougou-l-UDP -au -secours -des –déplacés- internes- de- Sakoula

L’Union Panafricaine pour le Développement (UPD) a fait une remise de vivres aux déplacés internes de l’arrondissement n°9 de Ouagadougou. Cette cérémonie placée sous le parrainage de l’honorable Nem Naaba a lieu le dimanche 18 juillet 2020 à Ouagadougou.

Une tonne de maïs, une tonne de riz, des cartons de savons SN-Citec, des nattes, des bouilloires, des bidons d’huiles,  ce sont là les composants du don offert aux déplacées internes résidant au secteur 40 (Sakoula) de l’arrondissement n°9 de la commune de Ouagadougou par l’UPD. Selon Djibril Bamogo, coordonnateur national de l’association Panafricaine pour le Développement (UPD) et donateur du jour, c’est suite à l’interpellation d’un fils de Zerbogo (localité située à quelques kilomètres de Djibo) sur la situation difficile que vivent ces ressortissants en tant que déplacées internes au sein du secteur 40 que l’association a décidé, avec l’appui de bonnes volontés, de laisser parler son cœur.

Ouagadougou-l-UDP -au -secours -des –déplacés- internes- de- Sakoula« Nous avons été approchés par ce fils de la localité qui nous a exposé les préoccupations des populations. Nous sommes venus effectivement faire le constat et nous sommes repartis faire un plaidoyer au près des autorités qui heureusement ont eu une oreille favorable à notre requête » a affirmé Djibril Bamogo. D’où le don de ce jour, qui non seulement est un geste de solidarité mais aussi une action qui entre en droite ligne avec l’un des objectifs de l’association, celui d’améliorer le quotidien des burkinabé. A en entendre le coordonnateur national, ce don a été possible grâce au soutien de l’honorable Nem Naaba et de l’appui technique du ministère de la femme, de l’action sociale et de la solidarité nationale.

Selon Lassané Tapsoba, conseiller municipal dudit secteur, cela fait plus de huit mois que ces personnes ont trouvé refuge au sein de cet arrondissement. «En dépit du passage de bonnes volontés qui ont apporté du soutien, les problèmes existent toujours notamment ceux de l’hébergement, de la nourriture, surtout avec le début de la saison hivernale. C’est pourquoi en tant qu’élu, nous sommes contents de votre geste et nous vous exprimons toute notre satisfaction. Ces vivres permettront de soulager un tant soit peu les besoins vitaux de ces personnes qui ont tout laissé derrière eux et fuir pour préserver leur vie » a relevé le conseiller.

Ouagadougou-l-UDP -au -secours -des –déplacés- internes- de- SakoulaMême son de cloche pour dame Soré, représentante des bénéficiaires qui n’a pas manqué de saluer la noblesse de l’acte du jour. Aussi, elle a lancé un cri de cœur, celui d’alerter les autorités ainsi que les bonnes volontés qui ont des maisons dans ledit secteur à bien vouloir les ouvrir leur porte. Car dit- elle « nous n’avons pas de maisons où nous abriter. Avec la pluie et le froid, c’est très difficile. Il faut venir à notre rescousse » a souhaité dame Soré.

En rappel, l’UPD est une association panafricaine à but non lucratif et d’intérêt général. Cette association se veut être une organisation de jeunes africains volontaires, passionnés, audacieux et engagés pour le développement de l‘Afrique. Elle est née en 2014 de la volonté de certains jeunes africains conscients des défis qui attendent leur génération et existe officiellement depuis le 11 mars 2016 sous le Récépissé  no 2016-0294 /MATDSI/SG/PKAD/HC/SG/DASE.

Wendemi Annick KABORE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.