Nigeria : découverte sur les médias sociaux d’un réseau de recrutement de Boko Haram

0

L’armée nigériane a annoncé ce mardi 14 août avoir découvert des comptes qu’aurait utilisés une faction de Boko Haram sur des réseaux sociaux pour recruter de nouveaux éléments. Une opportunité à saisir pour maximiser la lutte contre la secte islamiste.

L’annonce a été faite ce mardi 14 août par le major Murtala Usman, commandant de l’opération Lafiya Dole cité par le quotidien « Today ». C‘était à l’occasion de la semaine nigériane de formation à l’appui au combat à Maiduguri.

Selon Murtala Usman, des comptes de médias sociaux comme facebook, instagram ou whatsap étaient utilisés par Albarnawi, une faction de Boko Haram pour enrôler de nouveaux éléments. Et d’après l’officier, ces comptes auraient déjà enregistré 2000 abonnés.

Une découverte qui s’est réalisée grâce à l’interrogatoire subi par un “commandant de Boko Haram connu sous le nom de Malu-Mamman Barde”, qui était traqué et appréhendé à 40 km au sud de Rann, dans la région de Kala-Balge.

« Grâce au téléphone portable du suspect, nous avons trouvé plusieurs vidéos sollicitant des financements pour le groupe. Nous avons également trouvé d’autres vidéos offensantes où Barde a été vu en train de prêcher le Jihad et l’idéologie du groupe », explique Murtala Usman.

Voilà un atout de plus dans la lutte contre la secte islamiste qui a déjà fait plus de 20.000 morts et près de 2,6 millions de déplacés depuis 2009. Et selon International crisis group (ICG), Boko Haram serait en perte de vitesse au Cameroun.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.