Mois du Ramadan : des structures islamiques volent au secours des détenus de la MACK

0
Don-maison-arrêt-koudougou-AEMB

Afin de venir en aide à leurs frères détenus de la maison d’arrêt et de correction de Koudougou, les sections Boulkiemdé de l’Association des élèves et étudiants musulmans du Burkina (AEEMB) et du Cercle d’Etude de recherche et de formation islamique (CERFI) avec le soutien des femmes de la communauté musulmane de Koudougou, ont procédé à une remise de don le Dimanche 12 Mai 2019. Ce don composé de vivres, de vêtements, de savon et d’une somme en espèce est estimé à une valeur de deux cent cinquante mille (250.000) francs CFA.

« Comme nous sommes dans le mois de Ramadan, il nous faut partager avec tout le monde ; par ce que comme l’a dit le Prophète Mohamed (Paix et Salut sur lui), celui qui partage ne serait-ce qu’une moitié de date dans ce mois aura une récompense semblable à la montagne de Ouhoud » a laissé entendre le secrétaire général de la section Boulkiemdé du Cercle d’Etude de recherche et de formation islamique (CERFI), Mohamadi Zoubga. C’est donc à la faveur du mois de Ramadan et entrant dans le cadre de leur plan d’action annuel, que les sections Boulkiemdé de l’AEEMB et du CERFI avec le soutien des femmes de la communauté musulmane de Koudougou, ont procédé à cette remise de don.

Don-maison-arrêt-koudougou-AEMBLes visiteurs du jour après près de trente minutes de prêches avec les détenus ont remis le don de façon symbolique aux premiers responsables de la maison d’arrêt et de correction de Koudougou (MACK). Destiné aux détenus pour les accompagner durant le mois de Ramadan, ce don estimé à une valeur totale de deux cent cinquante mille (250.000) francs CFA était composé de vivres, de vêtement, de savon et d’une somme en espèce. ‘’Nous sommes toutes des structures islamiques et qui dit musulman pense aussi à ses frères. Et nos frères ne sont pas seulement ceux avec qui nous collaborons au quotidien. Nous avons aussi pensé à ceux qui sont en marge de la société, c’est-à-dire nos frères détenus’’ a tenu à préciser Mohamadi Zoubga. Cette activité dénommée ‘’Visite aux frères détenus’’ selon ses initiateurs entre dans le cadre du mois béni du Ramadan qui est un mois de partage, de solidarité, de distribution et d’accomplissement de bonnes œuvres.

Le geste des donateurs du jour a été bien accueilli par les premiers responsables de la MACK qui ont laissé entendre qu’il soulagera un tant soit peu les locataires de la prison. Ils n’ont pas hésité à demander aux bonnes volontés d’emboiter le pas des structures musulmanes.

Aziz Kaboré (Correspondant)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.