Mode : le RIM-BF pour la valorisation d’une culture vestimentaire au Burkina Faso

0
le-RIM-BF-pour-la-valorisation-d-une-culture-vestimentaire-au-Burkina Faso

Le réseau des industries de la mode du Burkina Faso (RIM-BF) veut faire de la promotion de l’industrie de la mode et du textile son cheval de bataille. Au cours d’un point de presse tenu le 23 janvier, il a décliné les grands axes de son projet aux hommes de médias.

Selon Dao Korotimi dit Koro DK Style, le RIM-BF s’est donné pour objectif phare de promouvoir l’industrie de la mode au Burkina Faso. Pour les membres de cette structure l’union fait la force et par conséquent un appel à l’unisson est nécessaire. A cet effet, l’association compte travailler au renforcement des capacités de ses membres à travers des formations.
Pour mener à bien son objectif, elle compte travailler autour de quatre axes. Il s’agit premièrement de la professionnalisation du secteur de la mode. Toute la chaine de valeurs sera alors mise à contribution. « Quand on parle d’industrie, cela suppose un travail à la chaine où tous les acteurs sont responsabilisés et que chacun joue son rôle » souligne la présidente du réseau. Le deuxième axe prend en compte la mutualisation des ressources et des compétences. Aussi, le RIM-BF veut travailler à la promotion des œuvres et acteurs de la mode. « Il s’agira de faire en sorte qu’il n’y ait pas trop d’initiatives solitaires des membres, mais fédérer des énergies autour des projets communs » relève les conférenciers. Désormais les activités en solo vont être celle mise à contribution pour l’atteinte des directives fixées ont-ils laissé entendre. Le citoyen pourrait-il avoir accès à ces œuvres ? Sur la question les conférenciers répondent par l’affirmative, d’où le quatrième axe la valorisation d’une culture vestimentaire. « Le concept du ‘’consommons local’’ est une aubaine que nous devons saisir et faire un plaidoyer auprès de tous les acteurs concernés » explique Traoré Ardima, représentant du ministère de la culture.

En rappel, le réseau des industries de la mode du Burkina Faso (RIM-BF) a été porté sur les fonds baptismaux en juin 2018 à Bobo-Dioulasso. Il est une structure associative de type professionnel qui regroupe les personnes physiques exerçant au moins cinq ans de façon continue dans le domaine de l’industrie de la mode au Burkina Faso.

Mireille Bailly

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.