Maracana de l’Espoir à Nouna : Dardina FC s’adjuge le trophée

0
Burkina-nouna-maracana-espoir
Le tournoi « maracana de l’Espoir » a connu son dénouement le samedi 31 août 2019 sur le terrain de la medersa au secteur 6 de Nouna. C’est l’équipe de Dardina FC qui s’est adjugé le trophée de la première édition placée sous le parrainage de Issa Lazare KOLGA.

 

Burkina-nouna-maracana-espoir« Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots », disait Martin Luther King. Cette célèbre pensée rime bien avec l’objectif majeur du promoteur de la compétition, monsieur Sinari CISSE. « Nous voulons un Burkina où le vivre-ensemble est une réalité palpable. Comme le football réunie le peuple et favorise les contacts entre les jeunes, c’est à travers ce canal que nous tentons d’apporter notre contribution », dit-il. Une belle occasion pour promouvoir les talents de la commune et du secteur 6 en particulier. Le tournoi a débuté le 23 juin 2019 et a connu la participation de seize équipes venues des différents quartiers de Nouna. Des anciennes gloires du football de la Kossi dont Mounirou Traore, ex attaquant du réveil club de Nouna, se sont énormément investies pour la réussite de la compétition. A la finale, c’est une foule immense qui a poussé les deux équipes à produire le spectacle.

Au terme du temps réglementaire, c’est le score de parité d’un but partout qui a conduit les deux équipes à la séance des tirs au but. L’équipe de Puma Rouge s’incline enfin avec un tir manqué. Dardina FC remporte ainsi le trophée et reçoit un ballon, une enveloppe financière de vingt-six mille francs et les chaleureuses ovations du public. Toutes les équipes qui ont pris part à la compétition ont été également primées en fonction du classement final. « Nous sommes satisfaits de l’issue de la compétition. Nous avons surtout beaucoup appris pour les éditions à venir », reconnait Mamadou BAKOUAN, président du comité d’organisation qui a vivement salué l’implication du directeur provincial des sports et loisirs de la Kossi, monsieur Seydou ZORE. Le représentant du Maire de Nouna, Adama DEMELE a félicité les organisateurs pour les efforts consentis pour le rayonnement de la commune.

                  Sport et musique : facteur de cohésion

Sali- la- star
Sali la star

A l’initiative du parrain Issa Lazare KOLGA, des talentueux artistes chanteurs de la Kossi tels Sali la star, Massa Dembélé, Iadoum Oméga et la slameuse Roufesse venue de Ouagadougou ont tenu en haleine les spectateurs. Le journaliste et promoteur culturel affirme ses impressions en ces termes : « C’est plaisant de voir combien le football et la musique peuvent contribuer à raffermir les liens de fraternité entre les jeunes de la ville. Comme il est su de tous qu’il n’y a point de développement sans cohésion sociale, nous appelons les jeunes à s’accepter les uns les autres malgré les différences et la concurrence à l’image de ce qui se passe sur le terrain. C’est ainsi que nous pourrons bâtir un Burkina de paix et de prospérité».

Pari tenu, c’est ce qu’on peut retenir de la première édition de ce maracana de l’Espoir. Malgré les multiples défis, les initiateurs comptent élargir pas à pas la compétition à l’échelle provinciale car, « c’est petit à petit que l’oiseau fait son nid », dit-on.

L. Zerbo, Collaborateur

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.