Lutte contre le covid-19 dans le Boulkiemdé : Abraham Somdo, sensibilise les commerçants du grand marché

0
Lutte –contre- le -covid-19 -dans -le -Boulkiemdé -Abraham -Somdo- sensibilise- les -commerçants -du -grand -marché
Le mouvement des jeunes engagés de Koudougou (MJEK) après sa tournée de sensibilisation dans les dix (10) secteurs de la ville de Koudougou sur le coronavirus, s’est prêté au même exercice au grand marché. Le Jeudi 23 Avril 2020 dans la matinée, les jeunes du mouvement ont reçu la visite du haut-commissaire de la province du Boulkiemdé venu pour les encourager. Une visite qui a permis à l’hôte du jour de constater de visu la mise en œuvre des gestes barrières contre le covid-19 dans le marché et de sensibiliser les commerçants.

Pour avoir accès au grand marché de Koudougou ce jeudi 23 Avril 2020 dans la matinée, Abraham Somdo, haut-commissaire de la province du Boulkiemdé, le visiteur du jour devait d’abord remplir l’une des conditions qui était le lavage des mains. Après l’avoir fait à l’aide d’un dispositif de lave-main placé à l’une des entrées Nord du marché, il avait maintenant le « quitus » pour y avoir accès. Là, il était attendu par les jeunes réunis autour du mouvement des jeunes engagés de Koudougou (MJEK), qui depuis un bout de temps mène des actions de sensibilisation sur le covid-19 dans le marché. « Je suis venu pour constater de visu comment les choses se passent au marché, parce que vous savez que Koudougou fait partie des rares villes à n’avoir pas fermé le marché », explique le premier responsable de la province du Boulkiemdé. Il poursuit en faisant remarquer que si le marché de Koudougou n’a pas été fermé, c’est un travail de fond sur la sensibilisation qui a été mené pour arriver à ce résultat. Il s’agit notamment de la réorganisation du marché pour prendre en compte les questions de distanciation et le respect des règles d’hygiène.

L’hôte du jour accompagné du MJEK avec à sa tête sa présidente Faridatou Yaméogo ont fait le tour de deux (2) boutiques et deux (2) étales des vendeuses de légumes ; et ne manquaient pas de sensibiliser à chaque passage. Le constat, lui est clair : « Les acteurs sont conscients qu’il faut respecter les mesures, et ils les connaissent. Seulement quand ils vous voient ils disent que ‘’Effectivement j’ai oublié mon masque’’ ; et il va falloir que ce soit un réflexe » explique Abraham Somdo. Il va plus loin en ajoutant que : « Chacun doit comprendre que le port du masque sera obligatoire à partir du 27 Avril, raison pour laquelle nous sommes passé pour donner ce message pour qu’il soit dans nos reflexes quotidiens. Et que le lavage des mains ainsi que les règles de distanciation soient désormais un réflexe pour nous. » Pour aider les populations à disposer du masque de protection pour se conformer à la décision qui entre en vigueur à partir du 27 Avril prochain, le haut-commissaire, a promis de se concerter avec le maire de la commune pour les disponibiliser dans les lieux de rassemblement.

Lutte –contre- le -covid-19 -dans -le -Boulkiemdé -Abraham -Somdo- sensibilise- les -commerçants -du -grand -marchéPlace a également été fait au haut-commissaire de la province du Boulkiemdé d’utiliser le canal de la radio du grand marché de Koudougou, pour appeler les commerçants au respect des différentes mesures barrières. Dans la foulée, il a remis 200 masques de protection, 2 cartons de savon et un dispositif de lave-mains aux commerçants du marché. Du reste, le visiteur du jour s’est dit satisfait du travail abattu par le mouvement des jeunes engagés de Koudougou (MJEK), et n’a pas manqué de saluer leur dévouement. En rappel, à la date du 23 Avril 2020, la commune de Koudougou n’a pas enregistré de cas confirmé de coronavirus.

Abdoul Aziz KABORE (Correspondant)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.