Le Burkina Faso érige une stèle en mémoire des victimes du crash de juillet 2014

0
Quatre ans après le crash d’Air Algérie qui a endeuillé de nombreuses familles, le Burkina Faso dévoile la stèle érigée en mémoire des victimes.Sur les parois de ce monument ayant la forme d’un livre, sont inscrits les noms des 116 personnes qui ont péri dans cet accident.

“Il faut bien le dire nos vies ont basculé à jamais ce 24 juillet 2014, bien sûr le temps fait son travail, mais ce jour-là nous avons perdu une partie de nous-même qui ne reviendra jamais”, a déclaré Delphine Tricot, présidente de l’association des victimes

En ce qui concerne le règlement du préjudice, les familles des victimes burkinabés dénoncent une indemnisation à deux vitesses. Elles accusent Air Algérie d’accorder plus d’importance aux français.

Les disparus de ce crash sont de 17 nationalités différentes. La France et le Burkina Faso sont les pays les plus touchés, avec respectivement 54 et 23 victimes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.