L’actualité du monde en bref du vendredi 5 février 2021

0
L-actualité-du-monde-en-bref-du-mercredi-3-février-2021

BURKINA FASO : Christophe Dabiré pendant une heure et demie a expliqué jeudi 4 février à la représentation nationale, ce qu’entend entreprendre son gouvernement pour relever les défis du pays et, de ce fait, bénéficier d’un vote de soutien des députés pour conduire la politique de la nation. Une déclaration des projets de son gouvernement qu’il entend mettre en œuvre, et traduit en dix points. Au cœur de ses dix points figurent les sujets brûlants comme la réconciliation nationale, la consolidation de la paix et du vivre ensemble, la sécurité, la santé, le développement.

PARIS : Angela Merkel et Emmanuel Macron devaient aborder vendredi 5 février les grands sujets de défense, notamment industriels, ainsi que la relation transatlantique lors d’un conseil franco-allemand de Défense virtuel, le premier depuis l’entrée en fonction de Jo Biden.

WASHINGTON : Joe Biden a rompu avec la diplomatie de son prédécesseur Donald Trump dans son premier discours de politique étrangère. Le nouveau président américain a mis fin jeudi au soutien américain à la coalition saoudienne au Yémen et gelé le retrait des troupes américaines en Allemagne, tout en amorçant un changement de ton à l’égard de la Russie, en rupture avec la diplomatie de Donald Trump.

LA HAYE : La Cour pénale internationale a jugé coupable jeudi 4 février  de crimes de guerre et crimes contre l’humanité en Ouganda Dominic Ongwen, un ancien enfant soldat devenu commandant du groupe rebelle ougandais L’Armée de résistance du Seigneur.

 NATIONS UNIES : Le Conseil de sécurité de l’ONU a ordonné jeudi 4 février au secrétaire général de l’Organisation, Antonio Guterres, de déployer une avant-garde d’observateurs du cessez-le-feu en Libye, selon une lettre obtenue par l’AFP.

BRASILIA : Le conglomérat brésilien Vale a accepté de verser plus de 7 milliards de dollars de dommages « sociaux et environnementaux », deux ans après la catastrophe minière de janvier 2019 à Brumadinho (sud-est du Brésil) qui avait fait 270 morts, aux termes d’un accord rejeté par les victimes.

NEW YORK : Il était un des rares Afro-Américains à diriger une grande entreprise et aussi un des plus engagés sur des problématiques sociétales comme les discriminations et inégalités raciales: Ken Frazier, 66 ans, le PDG de Merck a décidé de tirer sa révérence après plus de dix ans à la tête du laboratoire pharmaceutique.

BERLIN : La Ligue des champions de football doit de nouveau composer avec le Covid-19, après l’annonce jeudi 4 février par Berlin que Liverpool ne pourra pas entrer en Allemagne le 16 février pour y affronter Leipzig en 8e de finale aller.

SAN FRANCISCO (Etats-Unis) : Des caméras de surveillance dans les camions de livraison: Amazon assure vouloir améliorer la sécurité, mais les ONG y voient une détérioration des conditions de travail des chauffeurs et une préoccupante collecte de données à grande échelle.

TOKYO : Le président du comité d’organisation des Jeux olympiques de Tokyo, Yoshiro Mori, s’est excusé jeudi 4 février pour des propos sexistes qu’il a tenus la veille, mais a écarté l’idée de démissionner, malgré un flot de critiques au Japon.

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.