Journée de l’excellence à Tialgo : Quand les anciens élèves reconnaissent le mérite des acteurs de l’éducation

0
Photo de famille

La 3ème édition de la journée de l’excellence de Tialgo dans la commune de Ténado dans le Centre-Ouest s’est tenue le Samedi 14 Juillet 2018. Cette initiative des anciens élèves de Tialgo vise à reconnaitre le mérite des meilleurs élèves et enseignants du village. Cent quarante huit (148) prix ont été remis aux élèves du primaire et du post primaire.

 

Céphas Bamouni, représentant des anciens élèves de Tialgo

La cours de l’école « A » de Tialgo (localité située à 25 km de Koudougou) a refusé du monde ce Samedi 14 Juillet dans la soirée. Et pour cause, les acteurs du monde de l’éducation voyaient leurs efforts récompensés. Une initiative des anciens élèves de Tialgo pour reconnaitre le mérite des élèves du primaire et du post primaires ainsi que celui des enseignants qui se sont distingués par la qualité de leur travail au cours de l’année scolaire 2017-2018. Véritable moment de retrouvailles entre certains camarades de classe qui s’étaient perdus de vue pendant des années, cette journée a procuré un instant de bonheur à ses initiateurs car la joie se ressentait sur leurs visages. L’objectif de cette journée de l’excellence de l’avis de Simon Céphas Bamouni, représentant des anciens élèves de Tialgo, est de revenir au village afin d’encourager les acteurs du monde éducatif. ‘’Nous pensons qu’il ne revient pas seulement au ministère de l’éducation d’initier les activités pour encourager les acteurs de l’éducation. Il revient aussi à tous les ressortissants des différentes localités d’initier de telles activités pour aider les enseignants à améliorer le taux de succès et le taux d’achèvement au niveau du primaire’’ a soutenu le représentant des anciens élèves de Tialgo.

Des résultats plus ou moins satisfaisants…

En termes de résultats scolaires, Tialgo a réalisé pour l’examen du Brevet d’Etude du Premier Cycle (BEPC) un taux de 50% ; pour ce qui est du Certificat d’Etude Primaire (CEP) il est à enregistrer 48% pour l’école « A », 63% pour l’école « B » et 69% pour l’école « Bilingue ». Si les résultats n’ont pas été des meilleurs cette année scolaire au Burkina Faso, il faut reconnaitre que Tialgo s’est taillé une bonne part du gâteau. Tout en reconnaissant l’effort fourni par les différents acteurs du monde éducatif pour atteindre ces différents taux qui ont été au dessus du taux national, Simon Céphas Bamouni a émis l’hypothèse que c’est peut être les actions d’accompagnement des anciens élèves de Tialgo durant l’année scolaire à l’endroit des élèves et des enseignants qui a pu les aider à avoir ces résultats. Des actions d’accompagnement qui se résument entre autres par une remise de trente cinq (35) tables-bancs à certaines écoles du village, la construction de latrines pour certaines écoles, l’organisation du tournoi inter écoles de Tialgo, l’organisation d’examens blanc pour les élèves du primaire et du post primaire et l’organisation de la journée de l’excellence. Prenant la parole, la représentante des enseignants Odile Kansolé s’est réjouie de la tenue de cette journée qui selon elle intervient pour semer la joie dans le cœur des enfants. Elle a par ailleurs égrainé le chapelet de difficultés auxquelles ils font face qui sont axées entre autres sur le manque de forages dans les différentes écoles, le manque de tables-bancs et le manque de salles de classe. Malgré ces difficultés, elle a tout de même réitéré leur engagement a toujours accompagner les élèves. La cérémonie placée sous le patronage de Jeanne Agnès Bado, a exprimé sa satisfaction d’avoir été associé à cette activité. L’éducation est la base de toute chose et tout enfant à droit à l’éducation ; a reconnu la patronne de la cérémonie, elle a aussi invité les parents à envoyer leurs enfants a l’école et de donner l’égalité des chances d’aller à l’école à tous surtout aux filles.

Le mérite des acteurs reconnu…

Les anciens instituteurs décorés

Au titre des récompenses, les anciens élèves de Tialgo de concert avec le MENA et la grande chancellerie ont décoré deux (2) de leurs anciens instituteurs à savoir Guigemdé Mahamadi et Bambara Tasséré dans l’ordre du mérite burkinabè. Aussi cent quarante huit (148) kits scolaires ont été remis aux cinq premiers élèves de chaque classe allant du primaire au secondaire. Egalement, des vélos ont été remis au meilleur garçon et la meilleure fille au BEPC et au CEP de chaque établissement. Les meilleurs enseignants au CEP, eux ont bénéficié d’un prix d’encouragement.

 

Aziz KABORE (colllaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.