Insertion socio professionnelle dans le Yahga : 50 coaches endogènes renforcent leur niveau

0

Ils sont 50 coaches endogènes issus de la province du Yagha à recevoir une formation sur le coaching et l’épargne. Cette formation a débuté ce mardi 2 octobre et durera six (6) jours. C’est une initiative du projet RESA (renforcement durable de la résilience des communautés et des ménages vulnérables à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle) et est financé par l’union Européenne à travers le fond fiduciaire d’urgence.

En vue d’aider les ménages vulnérables touché par le projet RESA (renforcement durable de la résilience des communautés et des ménages vulnérables à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle) a travers l’octroi d’argent, le renforcement des mécanismes dans l’agriculture et l’élevage, dans la province du Yahga situé à 100 kilomètres de Dori le projet à travers son partenaire TU as formé 50 coaches endogènes. La formation s’est tenue le 2 octobre 2018 à Sebba et se déroulera qu’au 7 octobre .Ces coaches endogènes sont issu de trois commune comme Boudoré , Sebba et Solhan. La formation vise à permettre aux coaches de renforcer les capacités des ménages à travers des mécanismes d’épargne combinés avec la création des activités génératrices de revenu.

Selon le coordinateur du projet Mindiela Fabrice Yonli plus de 3.000 ménages ont bénéficié de leur soutien. En plus de ces soutiens il a estimé que leur projet a doter le CMA(centre médical avec antenne chirurgicale ) de Yahga de matériel pour une meilleur prise en charge des enfants malnutri et les femmes enceintes. Durant les six jours de formation plusieurs modules seront transmis aux apprenants afin de faciliter la transmission du savoir-faire à leur retour.

En croire Paul Brangré formateur il sera question d’enseigner le coaching, la formation à l’éducation financière, la formation des AVEC (association villageoises d’épargne et de crédit) et des séances d’interactions. La formation selon M. Bangré se déroulera en cession théorique et pratique. « Le projet RESA est basé sur une approche multi sectorielle, avec des activités dans les domaines de la santé, les moyens d’existence et la gouvernance. Il vise à hisser les ménages vulnérables hors de l’extrême pauvreté à l’aide d’une combinaison d’interventions successives, comprenant les filets sociaux, le développement de moyens de subsistance, la micro finance et le coaching » a insisté M.Yonli .Le projet est soutenu par médecins du monde Espagne, la croix rouge espagnole et vétérinaires sans frontières Belgique.

Inoussa ZONGO(correspondant)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.