FILO 2019 : la 15e édition ouvre ses portes à Ouagadougou du 21 au 24 novembre prochain

0
Foire-internationale-du-livre-la-15-édition-ouvre-ses-portes-à-Ouagadougou-du-21-au-24 -novembre-prochain

Le Ministère de la culture des arts et du tourisme a organisé une conférence de presse, le jeudi 24 octobre 2019, à Ouagadougou. L’objectif est de parler de la tenue de la 15e édition de la foire internationale du livre (FILO) prévue pour se tenir du 21 au 24 octobre 2019 mais aussi d’en décliner les grands axes de l’évènement.

La 15e édition de la foire internationale du livre ouvrira ses portes du 21 au 24 octobre prochain à Ouagadougou, plus précisément au pavillon soleil levant du SIAO. Selon le Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, Abdoul Karim Sango, l’objectif de cet évènement visant à mettre le livre au centre, est de créer un cadre de concertation entre acteurs et professionnels du livre, afin d’offrir une tribune à la promotion du livre et à la lecture. Mais aussi il est attendu de cet évènement, à entendre le ministre qu’il puisse intégrer le livre et la lecture dans les efforts d’alphabétisation des communautés.

La 15e édition de la foire du livre est placée sous le thème : « Littérature et promotion de la paix et de la sécurité. Il faut dire que ce thème interpellateur a su indexer le problème du moment. A cet effet un concept dénommé « deux heures pour les FDS » a été initié en droite ligne avec ce thème en honneur aux forces de défense et de sécurité afin qu’il puisse apporter leur contribution. Concrètement il s’agira pour des FDS écrivains durant deux heures d’échanger avec le publique sur des thèmes biens précis.

Par ailleurs cette édition de la foire internationale du livre s’annonce déjà riche en activités. Ainsi au menu des activités sont prévus, une exposition-vente de livre, des formations en technique d’écritures et d’animation, des panels et conférences, des rencontres littéraires et des olympiades littéraires nationales, qui mettront en compétition, 40 établissements de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso. Comme pour donner un coup d’éclat à cet évènement consacré au livre, l’écrivaine burkinabè Monique Ilboudo a été retenue comme invité d’honneur, cela au regard de sa grande production littéraire et du rôle majeur qu’elle a joué dans le secteur du livre au Burkina Faso et de sa renommée internationale.

Flore KINI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.