Festival de musique Afro beat 2018 : le programme déballé

0

Concert live, parade, rencontres professionnelles, foire africaine sont les grandes articulations qui vont tenir en haleine les festivaliers du 11 au 15 Avril prochain. « Le rôle de la communauté culturelle, artistique et touristique dans la relance économique » c’est le thème retenu cette année. Les organisateurs de la 6è édition du festival de musique Afro beat ont déroulé le programme des activités ce mardi 21 mars à Ouagadougou.

Valoriser et contribuer à pérenniser les rythmes musicaux et les sonorités du terroir burkinabè, c’est tout l’objectif visé par le comité d’organisation du festival. Pour cette raison le Festival cherche à créer des opportunités pour les artistes du Burkina Faso en leur offrant une scène professionnelle devant des milliers de festivaliers et des professionnels de la filière musique.
Les activités principales du festival peuvent être classées en cinq catégories : des activités de réflexion et de plaidoyer, des activités de promotion économique et communautaire, des activités de renforcement de capacité et de réseautage, des activités de promotion de la paix et des libertés, des activités de réjouissance.
Les artistes, ZOUGNAZAGUMDA, IMILO LECHANCHEUX, SŒURS DOGA, DEZ ALTINO, FREEMAN, SYDIR, KILES, ZIDAS, OZBORN BADO, TROUPE SAMPAWENDE, BOL FILAS, DABROS, FADEEN, KOUNANDI, ISSOUF, vont être de la partie pour renchérir les couleurs musicales. Le groupe ESPOIR 2000 de la cote d’ivoire sera également de la partie.
Les grands axes de cette 6e édition sont entre autres, le village du festival, l’espace enfant, et la foire Africaine. Cette année, l’accès au village du festival est conditionné par une contribution financière de 500FCFA. L’accès aux autres sites est gratuit.
Comme à l’accoutumée, l’édition va s’ouvrir avec une parade. Plus d’une centaine d’artistes y participeront dans les artères de l’arrondissement N°3 de la ville de Ouagadougou. Elle va être animée par des fanfares, des troupes de danse, des troupes dodo, des marionnettes géantes, des échassiers, des jongleurs, des cavaliers…le tout couronné par une animation sur un porte char.
Mireille Bailly (stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.