FADA N’GOURMA : les populations satisfaites du déguerpissement dans la zone de pâturage

0
fada-élevage

Le cadre de concertation des acteurs de l’élevage de la région de l’Est a tenu une conférence de presse sur la problématique des espaces pastoraux dans la région ce vendredi 20 septembre 2019 dans la salle de réunion de la RECOPA.

Dans la déclaration liminaire, il ressort que l’élevage dans la région de l’Est occupe la troisième place au niveau national après le Sahel et les Hauts Hassins Cependant l’activité pastorale est confrontée à des perturbations liées aux contraintes climatiques et démographiques, la réduction des aires de pâture et des parcours pastoraux du fait des activités agricoles.

Les statistiques nationales révèlent une diminution probable des superficies de parcours de plus de 18 % entre 1984-2015. A la question des hommes de médias sur le déguerpissement des populations dans la zone dite de pâture de Potiamanga et de Bandingui, les responsables du cadre de concertation des acteurs de l’élevage disent être très satisfaits de cette décision de justice « parce qu’on nous a restitué ce qui nous appartenait ».

En rappel, c’est le 15 juillet dernier qu’une opération de déguerpissement par les Forces de Défense et de Sécurité a eu lieu à Potiamanga et Bandingui, une zone dite de pâture.

Cette conférence se veut une invite aux autorités de la région à créer les conditions effective des lois et réglementations régissant l’exercice du pastoralisme au Burkina Faso.

Amadou Sow/LALLOGO Guigriyamba (Correspondants)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.