ESPOIR 2020

0
Burkina-terrorisme-france-rôle

L’année 2019 tire vers sa fin et l’heure du bilan a sonné. On retient qu’elle fut une année sombre, un paquet de douleur mais aussi une année de résistance et de résilience. Notre vœu le plus ardent est que le phénomène du terrorisme disparaisse au cours de l’année qui commence.

Nos forces armées tout comme nos communautés ont perdu nombre d’hommes, de matériels et de biens face à des réseaux criminels et terroristes actifs sur notre territoire national. Des terroristes qui ont subi de cinglantes défaites mais qui gardent une capacité de nuisance. Grâce aux opérations de nos forces de défense et de sécurité, des leaders ont été neutralisés dans les rangs des assaillants et des bases terroristes démantelées. On continue néanmoins de s’interroger sur l’origine de ces attaques sans cesse répétées.

Le gouvernement est sur tous les fronts entre l’insécurité et les grèves. Dans ce tableau alarmant, la situation macroéconomique se stabilise avec une croissance soutenue autour de 6%. Le gouvernement malgré sa cacophonie communicationnelle a posé des actions concrètes en réalisant des investissements dans les infrastructures et dans l’accès à l’eau, l’énergie solaire, l’éducation, la santé…Dans les contre-performances, il faut déplorer que le Burkina premier producteur de coton soit relégué en milieu de classement ou que des projets phares comme celui de l’aéroport de Donsin tardent à décoller.

A l’aube d’une grande et riche année électorale, rythmée par la double consultation présidentielle et législative, le Faso n’a besoin que de paix pour que ses citoyens se rendent aux urnes. Roch KABORE entend briguer un second et dernier mandat. Le paysage politique n’a véritablement pas encore secrété quelqu’un qui lui fait de l’ombre… Emiettée, l’opposition politique dont le seul moyen d’action se limite aux déclarations d’intention, tire à boulets rouges sur tout en surfant sur la Rochophobie. Des analystes ne pariaient pas deux ‘’samsa’’ sur la capacité du Président Roch Kaboré à terminer une année de son quinquennat ! Ces derniers se demandent par quel miracle, il tient toujours à moins d’un an de la fin de son mandat prévue pour 2020 ?

Bonne et heureuse année ! Meilleurs vœux 2020 !


Ag Ibrahim Mohamed

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.