En Egypte, un diplomate critique de Sissi mis aux arrêts

0
Masoum Marzouk, diplomate égyptien de carrière a été placé en détention ce jeudi, au Caire. Opposant invétéré du régime cairote, l’homme a appelé à organiser un référendum sur le gouvernement du président Abdel Fattah Al-Sissi et menacé d’organiser un rassemblement.

 

Devant la justice égyptienne, Masoum Marzouk devra répondre des accusations “d’appartenance à un groupe illégal visant à renverser le gouvernement”, “insulte à l’Etat” et “appel au chaos”, a confié une source proche de l’affaire à l’Associated Press. Ce jeudi, l’appartement du diplomate a été fouillé avant qu’il ne soit emmené à une destination non communiquée, a déploré son avocat Khalid Ali.

“Le minimum de droits réservé à un accusé est d’avoir accès à un avocat et de permettre à l’avocat de participer à l’enquête… Voici la différence entre un accusé et un otage”, a écrit l’avocat sur son compte Twitter.

Plus tôt ce mois-ci, Masoum Marzouk avait appelé à un référendum pour destituer le gouvernement Sissi pour son bilan jugé “mauvais”, et avait également appelé à la libération de tous les prisonniers politiques. Dans sa feuille de route, l’ancien diplomate proposait l’installation d’un gouvernement de transition et une interdiction d’activité politique de 10 ans pour toutes les personnes qui ont servi dans le gouvernement ou au Parlement ces dix dernières années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.