EDUCATION : DES BOURSES POUR 8272 ELEVES DONT 4400 FILLES

0
Le ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, le professeur Stanislas Ouaro , a procédé à la remise de bourses aux élèves du post-primaire et du secondaire le mardi 20 mars 2018 . Cette remise de bourse entre dans le cadre de la mise en œuvre de la politique éducative du gouvernement.

 

Plus de 20 ans après sa suppression , le gouvernement Burkinabè vient de réintroduire des bourses scolaires , post- primaire et secondaires en vue d’améliorer l’accès et la qualité de l’éducation. Ils sont 8272 élèves dont 44OO filles du post-primaire et du secondaire a bénéficier de cette bourse au titre de l’année scolaire 2017-2018. Le critère retenu pour avoir cette bourse est l’excellence. Pour plus de transparence , il y a les noms , prénoms et la moyenne de chaque bénéficiaire récolté a partir des directions régionales et provinciales. 12500fcfa par mois pour l’acquisition du matériel pour les sciatiques et 12OOO FCFA par mois pour le reste.

Pour Camporé Laurelle élève en classe de seconde C au Lycée Scientifique de Ouagadougou ,qui a bénéficié de cette bourse avec une moyenne de 16, « c’est l’effort qui a été récompensé car cela n’a été facile » dit -elle . Nous promettons de travailler plus et de ne jamais fléchir dans notre cursus scolaire a t-elle promis au noms de ces camarades boursiers .

Réintroduire les bourses dans le système préscolaire est une satisfaction .Selon la directrice de l’Information de l’Orientation Scolaire , Professionnelle et des Bourses(DIOSPB) Madame Ilboudou « c’est un acte hautement salutaire et un ouf de soulagement pour les parents car ces bourses jouent beaucoup dans la scolarisation d’un élève » . Elle espère que la réintroduction de cette bouse motivera d’avantage les élèves qui pourront améliorer sans doute les rendements scolaire et partant de la l’efficacité du système éducatif au Burkina.

Le ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation s’est réjouit de cette cérémonie , car selon lui le chemin fut long , et nombreux étaient ceux qui avaient commencé a douter du retour des bourses scolaires depuis novembre 2016 . Pour lui , « Ces bourses vont permettre aux bénéficiaires de disposer de ressources pour poursuivre leurs études car elles ont une importance dans la scolarisation d’un apprenant ».

A part le critère de l’excellence , les partenaires techniques et financer ont demandé au ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation de tenir compte des conditions sociales pour l’attribution des bourses prochainement . Les 8272 bourses attribuées correspondent dans le budget de l’Etat à hauteur d’un milliard et demi de FCFA.

Fiakofi Kossi (Stagiaire).

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.