Éducation : dans le Loroum, plus de mille postes radio ont été distribués à des écoliers

0

L’ONG Educo a sonné le top départ le mercredi 13 mai 2020 par l’octroi de plus de mille postes radio à tous les candidats en liste pour le Certificat d’étude primaire session de 2020.

LES-ECOLIERSL’enseignement à distance  est effectif dans la cité du phacochère et cela depuis le mercredi 13 Mai 2020. Soutenu par l’ONG Educo à travers son projet ECW COVID 19, les écoliers pourront un tant soit peu resté en situation d’apprentissage durant cette période de pandémie de Covid-19. En synchronisation avec la station la 90.7 Mhz la Voix du Loroum, ces postes récepteurs vont permettre à chaque élève des trois circonscriptions d’éducation de Base fonctionnelles (TITAO I, TITAO II, OUINDIGUI) de la province de s’auto former. Avec un programme bien établi, les écoliers devront tous les jours de la semaine rester en ligne avec la radio soit une heure de cours par jour.

Présents à cette instance de remise de dons, les parents d’élèves se disent très édifiés par ce geste qu’ils qualifient de noble de l’ONG Educo. Ainsi, les provinces du Burkina sont énormes et le choix a été porté sur le Loroum, pour bénéficier de cet accompagnement. « Nous garantirons une assistance forte à tous nos élèves afin qu’ils puissent utiliser le mieux. Toujours nous rendons un hommage mérité aux responsables de Educo qui ne sont pas à leur première fois en matière de soutien à l’éducation » lancent les parents d’élèves.

Pour la Directrice Provinciale de l’Education Préscolaire Primaire et Non Formelle du Loroum Azeta Niampa née Ouédraogo, ce projet qui est l’initiative du Ministère de l’Education Nationale et de la promotion des Langues Nationales vise à assurer chez les enfants une continuité des apprentissages malgré la fermeture des classes. Cela pour les occuper plus, afin de sauvegarder les  acquis et cultiver en l’enfant l’esprit d’auto-formation. « L’effort de l’ONG Educo est très salutaire car, cela va permettre la mise en œuvre du projet « Apprendre Plus ». Nous saluons vivement le choix porter sur le Loroum au regard des difficultés que nous vivions », a souligné madame Niampa.

D’abord au Loroum, le problème d’insécurité a marqué négativement les apprentissages à tel enseigne que les retards d’exécution des programmes sont constatés. Aussi, beaucoup des candidats sont des élèves déplacés dont le niveau de connaissance est jugé insatisfaisant. Avec la dotation ponctuelle des radios, les élèves vont aussitôt renouer avec l’école tant bien qu’elle est une nouvelle alternative. « Nous avons l’occasion de bénéficier de la station la Radio ‘’La Voix du Loroum’’ qui est une radio de proximité qui pourrait diffuser cet enseignement virtuel. Ainsi nous exhortons les parents d’élèves à servir d’assistance aux élèves afin que les conditions soient réunies pour l’utilisation de cet outil d’apprentissage. Ils doivent aussi rappeler les élèves sur la révision des cours à la maison et le traitement des exercices », s’est-elle réjouie.

Grace donc à Educo, la commune de Titao a pu bénéficier courant 2019-2020 de 20 salles de classes équipées en tables-bancs, chaises, armoires et bureaux. Ce qui a permis de résoudre le manque de place dans les écoles d’accueil des déplacés. Aussi, tous ces dons ont été accompagnés de renforcement de capacités des enseignants statuant dans ces écoles.

Tout en souhaitant bon usage à tous les élèves, la directrice a terminé ses propos par l’exaltation du seigneur afin que le Burkina Faso puisse retrouver la paix, la santé et la cohésion sociale.

Boureima Sogoba (Correspondant)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.