Dysfonctionnement du système éducatif dans l’espace UEMOA: L’AMP interpelle tous les acteurs

0


Ouagadougou a abrité le 1er octobre dernier, la conférence des médiateurs des pays membres de l’Union Monétaire Ouest Africains (UEMOA). L’objectif de cette rencontre est de faire l’état des lieux, déterminer les causes et de faire des recommandations pour remédier durablement aux crises et dysfonctionnement des systèmes éducatif de l’espace UEMOA.

« Crise et dysfonctionnement du système éducatif de l’espace UEMOA : Quel rôle des médiateurs institutionnels pour des solutions durables »: C’est sous ce thème que s’est déroulée la conférence des médiateurs des pays membres de l’Union Monétaire Ouest Africains (UEMOA). Le choix de ce thème selon Saran sérémé, Médiateur du Faso s’est fait en fonction de son actualité dans tous les pays membres de l’espace UEMOA, et qui est une préoccupation majeure. « Les médiateurs, avocats et défenseurs des droits des citoyens à travers leur organisation sous régionale se sont engagés à travers ce thème d’interpeller et de défendre les citoyens tout en interpellant leur conscience » a laissé entendre Saran Seremé, médiateur du Faso. Elle a en outre ajouté que« Il est d’abord évident que dans tous les pays de la sous-région, nous rencontrons des crises cycliques qui se répètent et nous voyons des années scolaires et tout le système éducatif en général bouleversé. Même quand on essaie de faire des reformes vous voyez qu’il y a des retards qui se créent et pire, quand les élèves ne sont pas en grève ce sont leurs enseignants et l’un dans l’autre ce sont nos enfants qui en pâtissent et cela retombe sur le développement du pays » a- t-elle signalé.

C’est pour faire face à ces défis que l’association des médiateurs des pays membres de l’espace UEMOA s’est retrouvée lors de son 5é Assemblée générale pour communiquer autour de ces différents maux qui minent le système éducatif en général dans l’espace UEMOA, en vue de trouver une solution palliative .En effet, cette conférence regroupe l’ensemble des institutions de médiation des pays membres dudit espace, l’AMP UEMOA).

L’AMP est un cadre de concertation sous régional, née de la conscience de l’intérêt que tirent ses membres de leur appartenance à la même union. C’est dans cette dynamique que l’association propose de réfléchir d’un commun accord avec tous les acteurs du monde de l’éducation afin que chacun joue son rôle. Pour ce faire, la question de la baisse de niveau des apprenants, le chevauchements des années universitaires, le peu d’intérêt apparent des apprenants eux-mêmes, les crises et instabilités cycliques perturbant les acteurs scolaires et universitaires ont été relevés comme entre autre maux a y remédier.

Flore Kini (Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.