DÉCLARATION DE L’UNION DES FORCES DÉMOCRATIQUES BURKINA

0

Il est souvent dit que « L’avenir d’un pays repose sur les épaules de sa jeunesse ». Et le constat est réel ici au Burkina Faso, car c’est sa jeunesse qui est restée debout pour faire chuter le régime Compaoré. En 2015, quand le président Roch Kabore posait ses valises à kosyam, les jeunes ont applaudi très fort car ils estimaient que « Finis la corruption et le népotisme dans le pays des hommes intègres ». Et que la part du gâteau sera partagée de façon égale.

 Baisse du taux de chômage en promettant aux jeunes « monts et merveilles 50.000 emplois par an, des universités qui fonctionnent, des tablettes gratuites, des bourses, des prêts pour créer des entreprises, etc. ». Mais hélas !!!!!!!!!!!!

Le taux de chômeurs ne fait que s’augmenter. En témoigne, les concours directs de la fonction publique session 2018 sont réduits à 40%. Et ce qui est plus écœurant cette année, nous avons environs 1.300.000 candidats pour plus 6.600 places. En somme nous avons environs 190 candidats pour une seule place.
En tant que jeune et soucieux pour l’avenir de ce beau pays, nous lançons solennellement un appel à toutes les forces vives de la Nation, les parents conscients et inquiets pour l’avenir de leurs enfants et surtout les jeunes à nous joindre le 29 septembre à la place de la révolution pour défendre nos droits et nos valeurs qui nous reviennent de droit.

VIVE LE BURKINA FASO

VIVE LA JEUNESSE

LA PATRIE OU LA MORT !!!!!!!

MAHAMADI KOLA LE PRESIDENT DU PARTI.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.