Crise à la CNSS : les 83 agents demandent leur réintégration

0
les-83-agents-demandent-leur-réintégration

Les 83 agents de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) dont le recrutement avait été annulé le 30 Août 2018 ont convié la presse ce jeudi 09 mai 2019 à Ouagadougou. Le but de cette rencontre était de situer sur l’évolution du dossier, décrier « l’injustice sociale » dont ils se disent être victimes et demander leur réintégration.

Tout en se disant déterminés à lutter pour être rétablis dans leurs droits, les 83 agents de la CNSS disent regretter le « mépris » de la direction générale de la CNSS à l’endroit de la justice du Burkina Faso. Au cours du point de presse, ils ont interpellé la direction générale de la CNSS afin qu’elle « respecte et fasse honneur à l’autorité de la justice ». Par ailleurs, ils demandent purement et simplement leur réintégration.

À en croire Siri Aboubakari, les 83 agents avaient déjà pris service depuis le 03 juillet 2018. « Mais comment une personne en service, voit son emploi annulé par une décision rétroactive de justice émanant d’un individu ?» s’est-il interrogé . Il a également affirmé avoir emprunté les voies légales notamment la saisine des institutions telles le HCRUN, le Médiateur du Faso qui jusque là n’ont pas porté de fruits.
En rappel les 83 agents ont été recrutés en juin et engagé le 03 juillet 2018 par la CNSS. À la suite des contestations, le directeur général Lassané Savadogo procédait le 30 Août 2018 à l’annulation des résultats du test de recrutement externe d’agents au profit de la CNSS.

Wendemi Annick KABORE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.