Coupe du Monde Russie 2018: Début difficile pour les équipes africaines

0
Les équipes africaines peinent à retrouver leurs marques lors de ce mondial car pour le moment, l’Afrique enregistre trois sorties et trois défaites. L’Egypte, le Maroc et le Nigeria se sont tous inclinés lors de leurs premières sorties. Il reste à voir la Tunisie et le Sénégal qui n’ont pas encore fait leurs premières sorties. 

Absente de la Coupe du monde depuis 1990, l’Égypte s’est inclinée 0-1 face à l’Uruguay sans son attaquant vedette Mohamed Salah. L’Egypte dispute pour la troisième fois la Coupe du monde après celles de 1934 et de 1990.

Quant au Maroc, après vingt(20) ans d’absence, il n’a pas réussi à semer le trouble face aux Iraniens considérés comme l’équipe la plus faible d’un groupe dans lequel se trouvent les géants espagnols et portugais. Un but contre son camp de Bouadouz rend la qualification pour le deuxième tour encore plus hypothétique pour les lions de l’Atlas. D’autant plus que pour leur prochaine sortie, les hommes de Hervé Renard auront face à eux le Portugal de Cristiano Ronaldo qui a marqué un triplé face à l’Espagne .

Pour leur première sortie, les supers eagles du Nigeria se sont plus incarnés en proie qu’à tout autre chose. Malgré quelques tentatives plus ou moins inspirées, ils se sont inclinés 0-2 face à la Croatie. Nul doute que l’inexpérience du groupe -c’est la plus jeune équipe du tournoi- a pesé dans cette contreperformance. Mais au vue de la campagne de qualification qui fut la leur, on est droit de garder le secret espoir que les protégés de Gernot Rohr sauront trouver la parade face à l’Islande ou à l’Argentine. Cette dernière n’arrivant pas à conforter son statut de favori pour le moment. Alors qu’il participe à la compétition pour la sixième fois, le Nigeria devrait être en mesure d’accéder aux huitièmes de finales avec une équipe qui, aux dires de certains observateurs, est la meilleure qu’il est eu depuis nombre d’années. Il revient donc aux compagnons de Victor Moses de suivre les sillons de l’oncle de celui-ci (Jay Jay Okocha) et sa bande qui avaient déjà réussi à se qualifier pour les huitièmes de finales. Ce qui, pour une équipe africaine, reste encore un exploit.

Les matchs à venir

Pour sa deuxième participation, le Sénégal espère bien réaliser un nouvel exploit comme en 2002 lorsqu’à la surprise générale, l’équipe de El hadj Ousséini Diouf, Pape Bouba Diop et autres surprenaient le monde en venant à bout de l’équipe de France d’alors. Les hommes d’Aliou Cissé -qui faisait partie de la campagne honorable de 2002- affrontent la Pologne dans le groupe H. Buteur à la finale de Champions League, Sadio Mané est une valeur sure sur laquelle, les lions de la Téranga pourront compter.

La Tunisie qui dispute sa cinquième Coupe du monde affronte l’Angleterre dans le groupe G. Les aigles de Carthage auront à affronter la Belgique et le Panama pour espérer accéder au second tour. Ayant de par le passé déjà rencontré des équipes européennes à huit (08) reprises en coupe du monde, les aigles de Carthage n’ont jamais acquis la moindre victoire. De son côté, l’Angleterre n’a jamais perdu de match contre un représentant africain
Alors qu’elles sont pour le moment abonnées aux revers, la question de savoir s’il s’en trouvera une équipe africaine pour se qualifier aux quarts de finales peut être légitimement posée. Ce n’est pas exclu à condition bien évidemment de tirer leçon de tous les ratés auxquels on a assisté lors des précédentes éditions.

Fiakofi Kossi (Stagiare) & Soumana Loura

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.