COOPERATION SUD-SUD : le forum sino-africain prévu pour se tenir en septembre prochain

0
Le chargé d’Affaire de l’ambassade de la République de la Chine Populaire au Burkina Faso, LI Jian

L’ambassade de la République de la Chine Populaire au Burkina Faso a tenu un point de presse ce jeudi 16 août 2018, à Ouagadougou, au cours de laquelle, le chargé d’Affaire de ladite ambassade, LI Jian, à annoncer la participation du président du Faso, Roch Marc Christian Kabore au Forum de la coopération sino-africaine qui se tiendra en septembre prochain à Beijing.
Le président du Faso, Roch Marc Kaboré va participer pour la première fois en tant que membre de la famille au sommet du forum sur la coopération sino-africaine prévu pour se tenir dans le mois de septembre à Beijing. C’est ce qui a été dit par le Chargé d’Affaire de l’Ambassade de la République de Chine Populaire au Burkina Faso, LI Jian. Selon le chargé d’Affaires de l’ambassade de la Chine Populaire, le président du Faso effectuera, à cette occasion, une visite à Pékin pour voir son homologue Xi Jinping. À entendre ce dernier, depuis le rétablissement des relations diplomatiques entre ces deux pays qui est intervenu le 26 mai passé, ce sera la première fois que les deux chefs d’Etats vont se rencontrer. Ce forum sino- africain va regrouper tous les chefs d’Etat et du gouvernement des 53 pays africains. La Chine et l’Afrique constituent une communauté de destin commun, a confié le chargé d’Affaires de l’ambassade de la Chine Populaire. D’où le choix du thème de ce forum sino-africain « La Chine et l’Afrique : construire une communauté de destin encore plus solide par la coopération gagnant-gagnant ».
Au cours de ce forum, selon LI Jian, il sera question de la présentation des politiques de l’extérieur de la chine, le parcours de l’amitié sino-africaine ainsi que la récapitulation des acquis engrangés de cette coopération. En plus de cela, le président Chinois, Xi Jinping, va déclarer les nouvelles mesures pour promouvoir les relations sino-africaines. Aussi, le chargé d’Affaire a tenu à informer l’opinion publique des projets prioritaires pour les futures relations entre les deux pays. Il s’agit notamment de la Santé, de l’agriculture, la formation, les infrastructures, les télécommunications.
L’ambassade chinoise considère les médias burkinabè étant comme un pont qui lie les peuples chinois et burkinabè. En effet, selon l’ambassade, ils sont les promoteurs des projets de coopération. C’est pourquoi, elle veut établir un partenariat avec la presse burkinabè afin d’améliorer la qualité et la vitesse de l’internet. Elle compte, à cet effet, tenir des points de presse réguliers avec un porte-parole pour promouvoir l’amitié, les fruits de la coopération, et la richesse culturelle des deux pays.

Saaniayouor Levis KPODA (Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.