CITOYENNETE ET BONNE GOUVERNANCE : les habitants de Tenkodogo à l’école d’un spécialiste

0

Le Mouvement Tengembilum Tamassira (MTT) a tenu une conférence publique ce dimanche 14 octobre 2018 à Tenkodogo animée par le professeur Augustin Loada sous le thème :« Citoyenneté et gouvernance de la sécurité ». Cette conférence vise à amener la population tout entière à s’intéresser aux questions de la citoyenneté, de la sécurité et de la bonne gouvernance.

« Il n’y a pas suffisamment de manifestations de solidarité vis-à-vis des personnes qui assurent la sécurité », c’est l’analyse faite par le Mouvement Tengembilum Tamassira. Pour manifester sa solidarité vis-à-vis des victimes issues des forces de défense ainsi que de la société civile, il était important d’avoir un dispositif institutif cohérant et articulé non seulement à l’appui financier qu’on pourrait apporter à ces victimes mais aussi d’autres formes d’appui notamment d’une assistance juridique, sanitaire, psychologique, a confié le délégué général du mouvement, Augustin Loada. C’est dans ce cadre que le Mouvement Tengembilum Tamassira (MTT) a initié une pétition pour faire une proposition de loi au niveau de l’Assemblée nationale afin qu’il y ait une mise en place de ce dispositif. C’est dans cette dynamique que les premiers responsables du mouvement se sont rendus ce dimanche 14 octobre 2018, à Tenkodogo à travers une conférence publique animée par le délégué général du mouvement Augustin Loada sous le thème : « Citoyenneté et gouvernance de la sécurité afin de collecter les signatures nécessaires pour la mise en place de ce dispositif institutionnel ». Car, il faut environs 15 000 signatures pour sa finalisation. « Si tous ces dispositifs sont mis en place, ils seront présentés au parlement pour examen », a indiqué le professeur.

Les participants lors de la conférence publique
Citoyenneté et gouvernance de la sécurité

Pour le conférencier, la citoyenneté est un rouage de la démocratie. Et pour ce faire, il a souligné l’importance pour les individus de s’engager à la gestion des affaires de la cité en s’intéressant à la manière dont le pays est géré autrement dit, à la gouvernance du pays. Mais le premier responsable du mouvement a estimé que dans cette perspective, il fallait prendre en compte la question de la sécurité parce que ce n’est pas une question qui est adressée uniquement aux professionnels de la sécurité. Selon lui, en tant que citoyen, nous devons nous impliquer dans la gouvernance du secteur de la sécurité en apportant le soutien aux forces de défense et de sécurité. « Aucun Etat ne peut se développer sans la sécurité », a renchéri l’un des participants de la conférence, Léonard Zouré. Ainsi, il a sollicité au délégué général du mouvement de multiplier ces genres de conférences jusqu’aux niveau scolaires et secondaires. « S’il y a une bonne gouvernance dans ce secteur, la cohésion, le vivre ensemble seront plus efficaces », a fait savoir le professeur Loada. Il a invité les acteurs non étatiques qui participent à la gestion du secteur de la sécurité notamment les sociétés privées, les groupes d’auto-défense, les citoyens ordinaires à s’impliquer davantage. À l’entendre, ces différents groupes d’acteurs peuvent apporter une solution à l’insécurité en collaborant avec les FDS. En s’impliquant dans cette gouvernance, nous pouvons faire en sorte que notre pays soit plus armé pas seulement sur le plan opération mais sur le plan moral faire face aux attaques, a souligné le conférencier Loada.

Le MTT est un mouvement apolitique à but non lucratif. Ila été créé le 4 avril 2018. Il vise à contribuer à l’émergence de citoyens responsables, agissant collectivement pour construire l’Etat-nation. Aussi, son objectif principal est de contribuer à promouvoir la conscience et l’engagement citoyen et la culture démocratique au Burkina Faso. Promouvoir la participation des citoyens particulièrement les jeunes au processus de la gouvernance, promouvoir les principes et les valeurs de la citoyenneté aux nombre desquels, l’égalité citoyenne, les droits des citoyens et devoirs citoyens, le civisme et les autres vertus citoyennes ainsi que l’engagement citoyen, sont, entre autres quelques objectifs spécifiques du mouvement.

Saaniayouor KPODA (Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.