Burkina : le ministre de commerce chez les vendeurs de pièces détachées

0
- de commerce -chez -les -vendeurs -de -pièces -détachées

S’imprégner de la réalité de travail des vendeurs de pièces détachées et signer un partenariat entre les commerçants et l’industrie pneumatique Sap Olympic, tel a été l’objet de la visite du ministre Harouna Kaboré au marché des pièces détachées. C’était ce jeudi 12 mars 2020 à Ouagadougou.

 

Personne ne viendra consommer ce qui sort de nos usines si on ne leur montre pas le chemin. C’est dans cette logique que le ministre de commerce, de l’industrie et de l’artisanat, Harouna Kaboré était au marché des vendeurs de pièces détachées. Accompagné par le président des vendeurs de pièces détachées, le président de Sap Olympic, le ministre Harouna Kaboré a visité les boutiques de quelques vendeurs. Son passage a été marqué par des paroles d’encouragement et de sensibilisation pour la consommation des produits made in Burkina Faso. « Nous sommes venus ici ce matin pour accompagner l’union des vendeurs de pneus de cyclomoteur et de pièces détachées qui est le partenaire stratégique de l’unité industrielle Sap Olympic en matière de commercialisation», a laissé comprendre le ministre Harouna Kaboré.

 

Burkina- le - de commerce -chez -les -vendeurs -de -pièces -détachéesCe n’était pas une simple visite que le ministre a effectué chez les commerçants de pièces détachées. En plus de cette visite, il y a eu une signature de protocoles d’accords entre les commerçants et l’unité industrielle Sap Olympic. « L’année dernière ces deux entités ont travaillé intelligemment ensemble ce qui a permis à l’industrie Sap Olympic de se relancer. Nous avons convenu que nous allons travailler à ce qu’il ait des protocoles d’accords, de pérenniser et de rendre structurelle les mesures en entendant que d’autres décisions puissent être prises. Faire de sorte qu’il n’ait pas de rupture d’écoulement et ce en tandem avec les commerçants. C’est dans ce cadre que nous avons décidé de rendre visite aux commerçant », a expliqué le ministre de commerce Harouna Kaboré.

 

Pour les vendeurs c’est une première pour eux de recevoir un ministre dans ce marché. En plus ils se disent satisfaits des protocoles signés entre eux et l’usine sap olympic. Un partenariat qui vient motiver leur volonté de mettre l’accent sur les produits locaux. Quant à l’usine sap olympic, elle a promis mettre sur le marché cette année plus de 900 mille pneus.

 

Aubin OUEDRAOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.