5ème RGPH dans le Centre-Ouest : Le comité régional touche du doigt les difficultés du personnel déployé

0
5ème-RGPH-dans-le-Centre-Ouest-Le-comité-régional-touche-du-doigt-les-difficultés-du-personnel-déployé
Photo de famille de la délégation avec le personnel déployé sur le terrain

Le comité régional du Centre-Ouest du 5ème recensement général de la population et de l’habitation (RGPH), était dans la commune de Sabou (25 km de Koudougou), le Dimanche 8 Décembre 2019. Le but de cette mission conduite par le gouverneur de la région du Centre-Ouest, Irène Coulibaly, était de s’imprégner des conditions de travail des agents déployés sur le terrain. La principale difficulté demeure la question pécuniaire.

Cette sortie du comité régional du Centre-Ouest du 5ème recensement général de la population et de l’habitation (RGPH), a permis de faire le bilan de la mise en œuvre de l’opération. Ce fut également l’occasion pour eux de toucher du doigt les difficultés rencontrées par le personnel déployé sur le terrain. « Il était important pour nous à cette étape à mi-parcours de la mise en œuvre de l’opération, de venir sur le terrain pour voir si le dénombrement se déroule dans de bonnes conditions, si les populations accueillent les agents recenseurs comme il se doit et aussi pour encourager le personnel déployé sur le terrain » a fait savoir Irène Coulibaly, gouverneur de la région du Centre-Ouest.

Cette rencontre a aussi permis aux agents déployés sur le terrain, d’égrainer les difficultés auxquelles ils font face. Le délégué communal du 5ème RGPH de Sabou, Djibril Tiéné, explique que les populations étaient réticentes au départ et ne se soumettaient pas à l’opération de dénombrement. Il va plus loin en ajoutant que la période consacrée à l’opération coïncidait avec les récoltes, ce qui a fait que les agents ne trouvaient pas les populations chez elles, explique-t-il. « Outre tous ces aspects, nous avons aussi le non démarrage de l’opération de recensement à la date indiquée, en raison du retard dans le payement du reliquat de la formation, cela a eu pour conséquence le non-dénombrement de plusieurs zones jusqu’à ce jour. A cela, il faut ajouter qu’à huit (8) jours de la fin de l’opération de recensement les agents n’ont toujours pas perçu la deuxième tranche de leur payement » a fait ressortir Mr Tiéné ; avant de s’interroger si le dénombrement de toute la population pourra se faire dans les délais impartis.

C’est autant de difficultés qui ont été adressées au gouverneur et à sa délégation. Pour sa part, elle a promis de les remonter à sa hiérarchie et à l’Institut National de la Statistique et de la Démographie afin que le tir soit rectifié. Mais en dépit de toutes ces difficultés, il faut reconnaitre que l’opération se déroule très bien, et cela grâce au dynamisme des agents mobilisés, rassure le gouverneur de la région du Centre-Ouest. Irène Coullibaly a également fait savoir, que le comité régional du Centre-Ouest du 5ème RGPH se penchera sur la situation à mi-parcours de l’opération dans la région, le Lundi 9 Décembre 2019 ; avant de promettre que toutes les suggestions et recommandations seront capitalisées et transmises à la hiérarchie.

Tout en reconnaissant l’enthousiasme et l’engagement du personnel déployé sur le terrain, le haut-commissaire de la province du Boulkiemdé, Abraham Somdo, les a également encouragé à poursuivre l’opération jusqu’au bout.

Aziz KABORE (Correspondant)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.