Université Norbert Zongo : Pr Frédéric Ouattara tient les rênes

0
Université -Norbert –Zongo- Pr- Frédéric- Ouattara –tient- les -rênes

Le champion Africain de l’espace, Pr Frédéric Ouattara, tient désormais les rênes de l’Université Norbert Zongo. Il remplace à ce poste le Pr Nicolas Barro, appelé à d’autres fonctions. La cérémonie de passation de charges est intervenue le Jeudi 6 Juin 2019 sous la présidence du secrétaire général du ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, Mahamoudou Sawadogo.

Ils étaient nombreux les enseignants, les acteurs de la vie universitaire et les étudiants à vider leurs salles pour l’amphi PSUT-Ouest de l’Université Norbert Zongo (UNZ), ce Jeudi 6 Juin 2019 dans la matinée. Ils sont tous venus pour être témoins de la passation de charge entre les présidents « sortant » et « entrant ». En effet, c’est en sa séance ordinaire du 22 Mai 2019 que le conseil des ministres a nommé le Pr Frédéric Ouattara à la tête de l’UNZ. Il remplace à ce poste le Pr Nicolas Barro qui aura passé deux (02) ans à la tête de la structure.

Deux années qui lui ont permis d’engranger plusieurs acquis avec ses collaborateurs, mais avec des chantiers toujours en attente. Il s’agit entre autres du processus de sécurisation foncière du domaine de l’UNZ pour la clôture du campus en mur, la création d’espace d’étude et commercial et l’autonomisation de l’école normale supérieure (ENS). ‘’Je lui fais confiance, car physicien de profil, il saura trouver les équations adéquates d’estimer la calorimétrie des situations et d’en contenir les réactions exothermiques ou endothermiques’’ s’est adressé le Pr Nicolas Barro au nouveau président. Avant de demander aux acteurs de l’UNZ d’accompagner le Pr Ouattara dans sa lourde mission dans le temple du savoir.

C’est aux yeux de tous les acteurs du monde universitaire que le secrétaire général du ministère de l’enseignement supérieur, Mahamoudou Sawadogo, président de la cérémonie a décliné les grands axes de la lettre de mission du nouveau président, qui tient sur une dizaine de points. On peut citer entre autres la contribution à la mise en œuvre de la politique nationale en matière d’enseignement supérieur, la contribution au parachèvement des infrastructures universitaires en cours de réalisation, la contribution à l’autonomisation effective de l’ENS qui est en cours de finalisation, la formation des cadres et des responsables compétents et la mise œuvre des plans de redressement des années académiques à l’UNZ.

Le Pr Frédéric Ouattara, meilleur physicien africain de l’espace en 2018 et désormais président de l’Université Norbert Zongo dit avoir sa vision toute tracée pour relever les défis qui se présentent à lui : ‘’ Je vais mettre l’accent sur les retards académiques pour normaliser l’année académique. Et pour y arriver je mettrai la cohésion sociale en avant avec mes collaborateurs et surtout permettre aux talents de s’exprimer afin que nous construisions notre université commune’’.

Il poursuit en ajoutant qu’il y a les actes académiques à payer, raison pour laquelle il promet de s’atteler à régler les problèmes financiers pour que chacun puisse se donner afin d’assurer l’atteinte des objectifs. Pour parvenir à ces résultats, il faut une franche collaboration avec l’ensemble des acteurs notamment les étudiants. ‘’Chacun doit venir étudier pour décrocher son diplôme et aller travailler. On ne vient pas pour faire carrière à l’université’’ a martelé le Pr Ouattara avant de se réjouir qu’ils l’ont compris et se sont engagés car il n y a pratiquement plus de grèves.

Aziz KABORE (Correspondant)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.