Région du Centre-sud : l’initiative INSPiRE lancée à Pô

0
l-initiative-INSPiRE-lancée-à-Pô

Le ministère de la Santé avec ses partenaires ont procédé le 28 mai 2019 à Pô, dans la Province du Nahouri au lancement d’une initiative dénommée INSPiRE « Intervention du hub francophone régional pour la planification familiale, les soins essentiels du nouveau –né et la nutrition » au Burkina Faso.

Ce projet vise à accélérer l’accès aux services essentiels de qualité de planification familiale, de santé maternelle, néonatale et infantile et de la nutrition durant la période curiale de la grossesse et du post-partum dans les neuf (09) pays du partenariat de Ouagadougou. Dans la région Ouest-Africaine, d’énormes progrès ont été réalisés dans le domaine de la planification familiale et les taux de prévalences contraceptives. Mais les besoins non satisfaits restent toujours très élevés. Le taux de mortalité maternelle reste élevé dépassant 400 pour 100 mille naissances, à cause de la faiblesse de l’offre de services intégrés. Cette situation justifie la naissance de l’initiative « INSPIRE ».

Au Burkina Faso, l’initiative est portée par le Groupe technique de travail (GTT) sur l’intégration des services de santé de planification familiale du post-partum, santé maternelle et Infantile et la nutrition . C’est le district sanitaire de Pô qui a été choisi pour l’implémentation du modèle d’excellence d’intégration des services de santé de PFPP/SMNI/Nutrition. A cet effet, ce sont le centre de santé du premier échelon de Pô et le centre de santé et de promotion sociale(CSPS) de Tiébélé qui ont été retenus pour bénéficier d’une rénovation des infrastructures et d’équipements. l-initiative-INSPiRE-lancée-à-Pô

Dr Marguerite N’Dour, directrice régionale de INSPIRE a relevé que l’initiative est en marche au Burkina Faso et dans deux autres pays à savoir la Côte d’ Ivoire et le Niger. Elle a ajouté que ces trois pays constituent les références choisies pour servir de modèle aux six autres. Quant à Pape Gaye, PDG de IntraHealth International , il a affirmé que le Burkina Faso est résolument en marche pour l’atteinte des ODD en matière de santé avec la gratuité des soins pour les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans ainsi que la gratuité de la planification familiale. Selon monsieur Gaye, au cours de ses 40 années d’existence, sa structure n’a cessé d’accroitre le potentiel des prestataires et des systèmes de santé leur permettant ainsi d’élargir et de soutenir des services venant en aide aux communautés les plus vulnérables.

Le ministre de la Santé, Claudine LOUGUE a dit d’entrée de jeu que la santé de la mère et de l’enfant demeure une réelle préoccupation car en 2015, 330 femmes sont décédées en voulant donner la vie pour 100 mille naissances vivantes. « Ces chiffres nous interpellent, nous commandent d’agir en urgence pour sauver des vies et l’initiative INSPIRE est la bienvenue » a-t-elle ajouté. Le ministre a aussi traduit toute sa reconnaissance au PDG de IntraHealth International, à la fondation Bill et Melinda Gates,principal partenaire de l’initiative INSPIRE ainsi qu’aux autres partenaires intervenant dans le domaine de la santé. Une visite des infrastructures et des équipements a mis un terme à la cérémonie.

Hamidou OUENA (correspondant)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.