Mine : déguerpissement des orpailleurs à Kari, un drame économique pour Houndé

0
Mine-déguerpissement-des-orpailleurs-à-Kari-un-drame-économique-pour-Houndé

La commune de Houndé a vécu les 07 et 08 décembre 2019, avec douleur et impuissance le déguerpissement des orpailleurs installé depuis près de deux semaines sur le site de Kari (village situé à 15 km de la ville de Houndé). Il ressort que le site est sur la zone de couverture de la société minière Houndé Gold Operations qui n’a pas manqué de revendiquer ses droits. Une revendication qui tue et les rêves d’une communauté et d’une commune.

  Mine-déguerpissement-des-orpailleurs-à-Kari-un-drame-économique-pour-Houndé                                                     En effet, la commune de Houndé avait retrouvé un nouveau visage avec la découverte du gisement d’or à Kari. Une nouvelle dynamique a été impulsé dans la commune et tout le monde s’est frotté les mains. Des orpailleurs aux commerçants de portables, motos en passant par les restaurants et maquis, chacun tirait son épingle du jeu.
La commune de Houndé et ses habitants ont pu une fois de plus été convaincu de l’apport considérable de l’orpaillage artisanal qui a engendré en deux semaines plus de ressources dans la commune que la société minière Houndé Gold Operations en trois ans d’exploitation.
Mais c’est avec désarroi qu’ils ont appris que le site appartient à la société Houndé gold Operations qui réclame son site. Pourtant il devrait à priori faire le bonheur des populations locales.

Le Député-Maire de la commune Dissan Boureima GNOUMOU a tenté de comprendre davantage le problème afin de prendre les dispositifs qu’il faut. Ainsi, il a effectué le samedi 07 décembre une visite sur le site. Après une visite du site et concertation avec les orpailleurs, il a promis de procéder à la vérification du permis sensé couvrit la zone.

Mais en attendant, ce sont des milliers de personnes qui se retrouvent sans gagne-pain et certains sont venus du Ghana, Côte d’Ivoire et d’autres contrées. Une situation qui se peut inquiétante pour la quiétude et la tranquillité de la commune.

Kassoum OUEDRAOGO (Correspondant)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.