Houndé : la CAMJ-TUY et CCJ-TUY font une Assemblée générale conjointe

0
ASSEMBLEE-GENERALE-DE-DEUX-COORDINATIONS-A-HOUNDE

La salle de conférence de la mairie de Houndé a abrité le samedi 08 juin 2019, l’assemblée générale conjointe de la Coordination des Corps Socio-professionnels des Jeunes du Tuy (CCJ-Tuy) et la Coordination des associations et Mouvements des jeunes du Tuy (CAMJ-Tuy). L’Objectif était de renforcer les rapports de collaboration entre ces deux organisations faîtière, de recueillir les préoccupations des membres des diverses structures composantes des deux coordinations, les analyser et les transmettre à qui de droit.

Ils sont sortis nombreux les militants et sympathisants de la Coordination des Corps Socio-professionnels des Jeunes du Tuy ( CCJ-Tuy ) et de la coordination des associations et mouvements de jeunes du Tuy ( CAMJ-Tuy) pour prendre part à l’assemblée générale dont l’ordre du jour à porter sur quatre points essentiels à savoir : la problématique de l’emploi des jeunes dans les mines de Houndé Gold Opérations (HGO) et Bouere – Dohoun Gold, le fond minier de développement local (quelle action de lutte contre le blocage de ce fonds par l’état et la mine ? ), la mobilisation de fonds pour une conférence de presse télévisée à Houndé, le projet de réhabilitation du Centre pour le Loisir (CPL).

Relativement à la problématique de l’emploi des jeunes dans les mines de Houndé Gold Opérations (HGO) et Bouere – Dohoun Gold selon le président de la CCJ-TUY Bonkian Mamadou, il faut que les projets miniers Houndé Gold Opérations (HGO) et Bouere – Dohoun Gold clarifie le nouage et la confusion au niveau du personnel afin que l’opinion public sache qui travaille pour qui ou pour qu’elle société minière.

Concernant le fond minier de développement local (FDL) 2017-2018: qu’elle action de lutte face au blocage de ce fonds par l’état et la mine? Le secrétaire général la Coordination des Corps Socio-professionnels des Jeunes du Tuy (CCJ-Tuy ) Mr DIABATE a fait un brillant exposé sur les prétextes évoqués par Houndé Gold Opérations ( HGO ) pour soustraire le montant des investissements faits dans la commune dans le fonds de développement local (FDL). Pourtant ces dits investissements sont résultants de la RSE (Responsabilité Sociale de l’entreprise). Ainsi, il en appelle à un front uni et ferme pour le versement intégral du fonds de développement local à Houndé. Il exhorte à un exercice et expression ardent du patriotisme pour le respect de la loi, du droit et du bien – être communautaire.

La conférence de presse qui est aussi un canal de lutte se voit courtiser pour la circonstance. L’accent pour la circonstance sera mis sur les médias audiovisuels de renom et d’impact. Ce qui nécessite un budget de près d’un million de francs CFA. Des stratégies sont définies pour l’effectivité de cette activité. A cet égard le président de la CAMJ-TUY Zakaria Nacoulma porte à l’endroit de la Mairie que les OSC œuvrent pour l’acquittement du fonds minier par la mine et non pour encaisser le fonds minier. Il revient sur le manque d’investissement de la Mairie au côté des OSC et espère qu’avec le fonds la mairie investira dans le développement social de la population en prenant en compte les OSC de développement et invite la politique à baisser les barrières contre  les OSC pour un développement durable solidaire.

Le centre pour le Loisir (CPL) de Houndé est un cadre jadis dédié à la promotion et à l’épanouissement de la jeunesse de la province du Tuy. Pourtant depuis un certain temps, le CPL n’assure plus ses fonctions. La Coordination des associations et Mouvements des jeunes du Tuy (CAMJ-Tuy), faîtière des organisations de jeunesse a de grandes ambitions pour le centre. Il s’agit de sa transformation en un centre multimédia et interactif au profit de la province à travers sa jeunesse. La dite ambition nécessite un investissement de près de quarante millions. Des partenaires comme la mairie, la direction provinciale de la jeunesse et même Houndé Gold Opérations (HGO) sont invitées à s’impliquer au bien-être social axé sur la jeunesse.

Les échanges quant à eux ont porté sur un certain nombre d’éclaircissement et l’invitation à la conférence de l’ODJ sur l’orpaillage prévu pour le dimanche 9 juin 2019 et la rencontre OSC – MAIRIE le 11 juin 2019 à la salle de conférence.

Kassoum Ouédraogo (Correspondant)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.