Economie locale : les femmes de Houndé renforcent leur mécanisme d’autonomisation

0
Economie-locale-les-femmes-de-Houndé-renforcent-le-mécanisme-d-autonomisation-de-la-femme

C’est sous le parrainage de madame Fatimata OUATTARA présidente Nationale de la cellule famille du CERFI, représentée par madame Morène Alizeta KABORE que s’est déroulée l’expérience 2019 du partage de fonds des femmes de la microfinance communautaire de Houndé le samedi 07 décembre 2019. Une cérémonie qui a connu la présence du Député-Maire de la commune président de la cérémonie, de madame le préfet, de Coris Banque International invité spécial de la cérémonie, des autorités coutumières religieuses, militaires et para-militaires en passant par les partenaires technique et financier de la mairie de Houndé et des femmes sorties nombreuses pour la circonstance.

Economie-locale-les-femmes-de-Houndé-renforcent-le-mécanisme-d-autonomisation-de-la-femme                                                       Au total 989 femme se sont partagées la somme de 68 572 000 FFCA représentant le total de leur épargne et intérêt durant douze mois. Cette somme mobilisée est la résultante d’une mobilisation de ressources propres par les femmes sans appui financier externe. Toutefois, les femmes ont bénéficié de formation et suivi pour la bonne marche de l’action.
Débuté en 2017, le projet avait touché que deux groupes de femmes soit une cinquantaine de personnes. Deux ans après ce sont 33 groupes de femmes soit 969 femmes avec un cumul de mobilisation et de redistribution de plus de 150 millions en trois ans d’actions.

Le président de la cérémonie le Député-Maire de Houndé Dissan Boureima GNOUMOU était très satisfait et des femmes et de leurs résultats qui témoignent de leurs engagements pour le développement socio-économique » des ménages et de la commune. Il dit ne point regretter sa décision en 2019 qui a favorisé l’effectivité de ce projet au profit des femmes de Houndé et se dit toujours prêt à soutenir les efforts et les initiatives des femmes en matière de développement car c’est Houndé qui gagne.

Le succès enregistré dans la commune a amené des ONG et entreprises à œuvrer à la mise en œuvre et la formation des groupes de femmes dans les autres communes de la province du Tuy. En somme la commune de Houndé inspire aisément dans l’autonomisation de la femme et de son impact dans le développement dans la province du TUY.

Kassoum OUEDRAOGO (Correspondant)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.