Don de sang : une cinquantaine de poches de sang attendu à la BCB

0

La Banque Commerciale du Burkina (BCB) en collaboration avec l’association SOS Sang et le Centre Nationale de Transfusion Sanguine ont organisé une campagne de collecte de sang auprès de la dite Banque le mardi 11 septembre 2018 à Ouagadougou. Objectif : contribuer à sauver des vies en cette saison hivernale, connue surtout pour son taux élevé de paludisme.

C’est une cinquantaine de poche de sang qui est attendue en cette matinée consacrée au don de sang à en croire Jean-Bosco Zoundi président de SOS sang. « Cette campagne entre dans le cadre de nos activités de routine. Chaque jour il faut bousculer pour avoir le liquide précieux et sauver des malades. C’est ce qui nous amène ici à la BCB ce matin » a-t-il confié. Tout en précisant que tout le monde peu à n’importe quel moment être dans le besoin. « Nul n’est à l’abri, aujourd’hui en bonne santé, demain demandeur de sang, c’est pourquoi nous nous donnons pour collecter le maximum de sang». En ce qui concerne la quantité de sang Jean Bosco Zoundi affirme que pour un besoin du CNTS estimé à 300 poches par jour, les donneurs bénévoles sont estimés à 45 par Jour.

Pour le directeur de la Banque, Khalid Misellati, cette action de don de sang entre dans les œuvres sociaux de la banque. « C’est une manière pour nous de contribuer à guérir des malades. Cela entre aussi dans le cadre de la responsabilité sociale de l’entreprise » a-t-il dit. Aussi le Directeur Commercial de la banque Irméya Ouédraogo a par ailleurs laissé entendre que tout l’ensemble du personnel est mobilisé pour cette œuvre salutaire et combien importante pour la santé des Burkinabè. « Ce n’est pas la première fois que se tient une telle activité d’où la motivation des agents. En plus certains clients ont d’ailleurs été associés pour une plus grande mobilisation du liquide précieux» a-t ‘il signifié.

Il faut noter que le CNTS, structure responsable de la collecte du précieux liquide est loin d’avoir atteint son objectif de 300 poches de sang par jour, car le sang collecté est aussi mis à disposition des hôpitaux des environs de Ouagadougou.

Flore Kini (Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.