Dividende démographique : Les leaders religieux et coutumiers de l’Afrique de l’Ouest francophone s’engagent

0

Le forum régional des religieux et coutumiers de l’Afrique de l’ouest francophone et du Tchad se tient du 24 au 25 juillet 2018 à Ouagadougou. L’objectif est de lutter contre le boom démographique dans la sous-région.

« Bénéficier du dividende démographique » c’est sous ce thème que se tient le forum régional des religieux et coutumiers de l’Afrique de l’Ouest Francophone et du Tchad. Ce forum se tient au moment où dans tous les pays africains, des efforts sont consentis pour amorcer la transition démographique allouée 2025, selon le chef de l’Etat Roch Marc Christian Kaboré. « A l’horizon 2025 en effet, la population africaine qui est la plus dynamique au monde représentera plus de 25% de la population mondiale, avec environ 12,1 millions des jeunes africains de 15 à 34 ans, chaque année, sur le marché de l’emploi » a-t ’-il relevé.

C’est dans cette dynamique que les leaders religieux et coutumiers réitèrent leurs engagements aux côtés du gouvernement afin de capter le dividende démographique qui ne saurait se faire par la seule action gouvernementale, a en croire le président du Faso « aucune nation ne peut se développer en ignorant ses sources, ses racines. C’est pourquoi, notre culture doit être le socle de notre développement. C’est le lieu pour moi de saluer la vision et l’action de l’union des religieux et coutumiers du Burkina Faso pour la promotion et le développement de la santé » a signifié Roch Kaboré.

Par ailleurs cette union a été portée sur les fond baptismaux, le 11 décembre dernier à Conakry et a pour objectif commun la promotion de la santé et le développement dans la sous- région. C’est à cet effet que 100 participants venus des pays de la sous-région et de l’intérieur du Burkina Faso ont pris part à ce forum, entre autre le Mali, Togo, Niger, Cote d’Ivoire.

Flore Kini (Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.